thib - 0 msg

Archives :

Publié le 10/11/2008 à 00:38
Édité le 10/11/2008 à 00:38

Live Report Twage au Pacific Rock 07/11/08

Pub ouvert depuis à peine deux mois, le cocktail que le Pacific Rock propose semble attirer les foules venant de tout le Val d'Oise et alentours. Pour preuve le public s'étant déplacé en masse pour venir applaudir les groupes Stone Drive et les cergysois de Twage, groupe qui a déjà fait ses preuves dans le coin. Un record d'affluence selon les organisateurs!

Dans une ambiance déjà chaude, Stone Drive monte sur scène et met le feu, offrant un set propre et dynamique. Ce groupe a une faible expérience de la scène mais s'en sort bien dans l'ensemble.

Et lorsque le groupe tant attendu Twage monte sur scène, le public devient surexcité. Certes, ils arrivent en terrain conquis mais le challenge du jour est de présenter les nouvelles compositions, qui apparaîtront sur un album à venir courant 2009. Le début du set est bien maitrisé, les morceaux métal bien connus s'enchaînent (Guerre Sainte, Ce que Tu sais, Respire), pour laisser place à des morceaux plus mélodieux (le groovy Innocente et Pardonne Moi, le single du groupe, récemment clippé). On monte alors d'un cran avec A Force De, qui commence clairement à faire réagir les derniers rangs. Et quand Pitt, la chanteur annonce qu'ils vont jouer un morceau écrit alors qu'aucun des musiciens n'était né, c'est la stupeur dans la salle. Les notes de Shook Me All Night Long des mythiques AC/DC retentissent et tout le monde reprend alors en cœur ce refrain si fédérateur. Difficile de garder le rythme après ça. Les gars de Twage ont donc décidé d'entamer cette deuxième partie de set avec du Rock N Roll, du vrai ! Ils nous offrent alors deux nouveaux morceaux jamais joués : Poursuit la route et Life Is Rock N Roll. Ce dernier décrivant ces soirées du vendredi soir, très attendues où l'on peut lâcher tout le stress de la semaine. Tiens, tiens, ne serions nous pas vendredi soir? C'est donc l'explosion dans le public où tout le monde chante ce refrain qui en dit long « Life Is Rock N Roll ». Vient ensuite deux autres nouveaux morceaux, Juste Une Nuit, et la jolie ballade Sans Regret, pour enchaîner enfin sur Luxure Et Excès là encore repris par le public et Rockstar, où plusieurs amis du groupe sont montés sur scène pour les aider à reprendre les chœurs. Le combo nous offre donc une fin explosive, comme on les aime.

A peine sorti de scène, le groupe est interviewé par la chaîne VOTV, et enchaîne aussitôt par un set acoustique, où tous les morceaux de leur EP actuellement disponible sont joués, dans une ambiance plus calme et intimiste. Acteur majeur de la scène francilienne, Twage montre ce soir qu'ils ont un vrai atout pour devenir grand. Leur polyvalence dans leur façon de composer et leurs prestations scéniques partagées avec un public heureux d'être là, heureux de s'amuser, et impatient de les revoir, montre que la voie de la professionnalisation est proche. A suivre donc ...

> Commenter le blog. 1 commentaire  Tags :

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.

Partager: facebook blogmarks yahoo

Le 11/11/08 à 11:00, par aureliO

Re: Live Report Twage au Pacific Rock 07/11/08

aureliO
aureliO - 7829 msg
Terrier : DTC
c'est rigolo, je préfère nettement StoneDrive... :elephant_rose:
--
http://www.w-fenec.org/~aureliO/
http://theaurelio.blogspot.com/

Citer Citer

 

Index Revenir en haut de page