pierrotlalune
pierrotlalune - 653 msg
Terrier : Paris

Publié le 27/02/2008 à 18:46
Édité le 27/02/2008 à 18:46

Le Funk Metal

"Les rythmiques syncopées du trash se mariaient plutôt bien avec les lignes de batterie complexes du rap hardcore. Quiconque s'amusait à réunir les deux se rendait vite compte qu'ils étaient faits l'un pour l'autre. Mais si autant de groupes se sont empressés de réconcilier ainsi des styles différents, c'est parce qu'ils étaient fatigués de copier Metallica (et le funk metal n'était plus dans ce cas qu'un pis-aller). Primus, dont l'écriture complexe s'est enrichie au cours d'albums pleins d'humour, à réussi à survivre aux phénomènes de mode. Faith No More, de son côté, a mis progressivement l'accent sur son côté rock. Mais les opportunistes de Mind Funk, Limbomaniacs et Mordred ont tous fini par mordre la poussière. Dix ans plus tard, les téléspectateurs de MTV allaient apprendre que ceux qui ne tirent pas les leçons de l'histoire sont condamnés à s'accorder quelques tons plus bas et à la répéter.

Les fous dansants:

Anthrax, I'm the man (1987)
Faith No More, Introduce Yourself (1987)
Fishbone, Truth & Soul (1988)
Infectious Grooves, The plague that makes your booty move (1991)
Limbomaniacs, Stinky Grooves (1990)
Mind Funk, Mind Funk (1991)
Mordred, Fools Game (1989)
Primus, Frizzle Fry (1990)
Red Hot Chili Peppers, The uplift mofo party plan (1987)
24-7 Spys, Gumbo Millenium (1990)"

> Commenter le blog. 4 commentaires  Tags :

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.

Partager: facebook blogmarks yahoo

Le 27/02/08 à 18:54, par Ted

Re: Le Funk Metal

Ted
Ted - 9039 msg
http://video.google.com/videoplay?docid=2442992

Celui qui trouve du métal là dedans, qu'il m'appelle !
--
Je ne reconnais plus personne en w-fenec.org

Citer Citer

 

Index Revenir en haut de page