Publié le 24/02/2008 à 15:08
Édité le 24/02/2008 à 15:08

Les débuts du metal américain

"Dans les années 1980, une scène hard rock locale est apparue à Los Angeles en réaction au disco, Van Halen en tête. Certains groupes multipliaient les pitreries pour faire dans l'originalité, mais la plupart se contentait de prendre le soleil, de se décolorer les cheveux et d'essayer de se fondre dans la mer de clones qui animaient les clubs en attendant la gloire. À New York, personne ne savait quoi penser de musiciens comme ceux de Riot ou de Twisted Sisters. Mais l'important, c'est que ces groupes se distinguaient de la vague britannique. Concrètement, le nouveau groupe d'Ozzy Osbourne était une entité américaine. Avec Van Halen, il a d'ailleurs contibué à l'éclosion d'Aerosmith, de Heart et de tout ce sous groupe du hard rock des années 80. Très vite, Mötley Crue, Ratt et la bande du Metal Massacre ont orienté le heavy metal dans une nouvelle direction.


Hot Rockers:

Lita Ford, Out for Blood (1983)
Metal Massacre, compilation (1982)
Mötley Crue, Too fast for Love (1981)
Ozzy Osbourne, Blizzard of Ozz (1980)
Ozzy Osbourne, Diary of a Madman (1981)
Quiet Riot, II (1979)
Ratt, Ratt EP (1983)
Twisted Sisters, Under the Blade (1982)
Van Halen, I (1978)
Van Halen, Women and Children first (1980)
Y&T, Earthshaker (1981)"

> Commenter le blog. 4 commentaires  Tags :

Commenter
Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.

Partager: facebook delicious blogmarks yahoo digg myspace

le 24/02/08 à 15:26 Par aureliO

[-] Re: Les débuts du metal américain

aureliO
aureliO - 7829 msg
Terrier : DTC

ahhh la pochette du dernier ozzie, t'as peur de rien toi!
--
http://www.w-fenec.org/
http://www.w-fenec.org/~aureliO/

Répondre Citer

 

Index Revenir en haut de page