flyingdust
flyingdust - 495 msg
Terrier : une frite une fois!

1

Publié le 13/01/2009 à 17:49
Édité le 13/01/2009 à 17:49

my band

hello!
Ce petit blog pour vous faire découvrir mon groupe : http://fr.myspace.com/lysamacchia
hésitez pas à dire ce que vous en pensez.

> Commenter le blog. 5 commentaires  Tags :

Publié le 12/05/2008 à 11:56
Édité le 12/05/2008 à 11:56

luke: les enfants de saturne

Pourquoi accuse t' on Luke de plagier Noir Désir? Loin de moi l'idée de lancer une quelconque polémyque, mais j'avoue que je m'interroge. Il est vrai que certains points communs persistent mais cet album est bien loin d'une copie inutile.Le groupe qui nous intéresse ce soir est plus compact, moins foutraque mais mieux construit que leurs fameux précurseurs. Ce mélange de rock à deux guitares terriblement anglophone( pour pouvoir englober des groupes tels que kings of leon, Interpol, the strokes,...)et de chant en français inspiré à la fois dans les mélodies et dans l'écriture, le tout doublé d'un ensemble varié et homogène, et même triplé d'un mix clair qui garde une énergie très live vont faire de petits ravages dans les chaumière françaises.

N'ayant entendu que quelques morceaux des albums précédents, je suis néammoins étonné de l'évolution du groupe. Les guitares tranchent, la basse vrombit, et la voix s'éraille. C'est carré, rapide et court, du moins à l'échelle des morceau car l'album complet est assez généreux( une heure de musique pour 14 morceaux) Mélodiquement on est souvent proche du punk, la plupart du temps en plein dans le rock. Ici, pas de synthé (yes!), juste quelques notes de pianos éparses, résultat: les instruments sont super audibles! Et ça fait plaisir vu que c'est fort bien construit ( pas de solos, mais on sent que les musiciens ont un certain niveau)
Souvent les morceaux sont construits avec une série de bons plans qui mutent au fur et a mesure pour se terminer sèchement. On a ici du matos pour faire du long mais ils choisissent de faire rapide et court, ce qui donne envie de réecouter sans cesse le CD. C'est frustrant mais c'est bon!
Un point qu'il faut quand même souligner est le talent d'écriture de Thomas Boulard: Ici, les pamphlets politico économico environnementalistes ou je ne sais quelles autres préoccupations actuelles n'ont pas lieu d'être et c'est tellement mieux. Ca garantit une plus longue durée de vie à l'album vu que les thèmes abordés sont universels ( amour, rapport aux éléments, sentiment de passer à coté des choses,...)et que l'écriture leste permet d'incessants changement d'interprétations. Non pas que Boulard ne dévie jamais préoccupations actuelles mais c'est fait avec beaucoup de subtilité.L'association des mots est fortes et parle à l'imaginaire.

Mais il y a quand même quelques légères faiblesses à cet album. Deux titre en dessous du lot (j'ai oublié; assez crispant , stella;quelconque (du même coup je respecte mon quota de points virgules , héhé)) Ce coté carré permanent est un peu dommage aussi. Les morceaux ne s'arrête pas après deux minutes pour repartir de plus belle par exemple ( comme Interpol le fait fort bien). Les petits silences aux milieux de certains morceaux c'est quand même vachement efficace!

M'enfin ça c'est surtout si quelqu'un me demandait si l'album pourrait être encore meilleure, de manière à lui montrer que cet album n'est pas exempt de tout défaut.

conclusion: paroles: 5/5
Musique: 4/5
Originalité:3/5
Conclusion générale: une bien bonne découverte!

> Commenter le blog. 2 commentaires  Tags :

Publié le 12/05/2008 à 11:36
Édité le 12/05/2008 à 11:36

gronikage

Buck 65: this right here is

Après une tripotée d'albums, Richard Teffry alias buck 65 ( tète pensante du projet), bourreau de travail,
prend un repos bien mérité, doigts de pieds en éventails, en sortant son best of. Mais pas si fainéant que ça le lascar puisque pas mal de morceaux ont été revisités (pants on fire, 463,...) Il parait mème qu'il y aurait des inédits. La compil a hits est, il est vrai une démarche courante chez les groupes au cv chargé, mais cela se justifie t'il pour notre Canadien ou au contraire cela pue t'il le mercantilisme primaire à plein nez? C'est ce que nous verons ensemble dans ces lignes: suivez le guide!

Au niveau général on à l'impression que ça a été pensé comme ceci: On prend les tubes les plus tubesques(le choix de "Centaur" est contestable, un peu chiant à vrai dire) que ce marginal de Buck ait pu écrire et on les met ensemble. L'équilibre si fragile que 65 maintenait dans chacun de ses albums entre frustration et plaisir, densité et dépouillement est rompu.
Ce CD est trop facile d'accès(en tout cas pour du buck ), on accroche vite puis on s'en lasse.
Ce qui me dérange aussi, c'est le coté on montre surtout la facette folk du bonhomme, résultat ;on a presque entre les mains un "talkin' honky blues"bis (mème voix rauque, tout plein de guitare)! Le bonhomme a juste fait un best of de sa face Jekyll (comprendre calme) et le coté Hyde (un album comme" Man Overboard", inquiétant et génial)est laissé aux oubliettes. Il y a juste "463" qui fait un peu soubressaut (ou tache, c'est selon) au milieu de ce débordement de calme et de cette explosion de douceur amer, avec ses grosses guitares et sa batterie démuselée.

Mais attention ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit ! La majorité des titres sont excellents, c'est juste que c'est trop homogène. Et puis un best of ne se critique pas de la mème manière qu'un cd normal, vu que l'on connait souvent une part des titres (effet de surprise, ou est tu?), puis qu'il est rare que le nouvel assemblage de titres obtenu soit mieux que les précédents.
Je concluerait que si vous n'avez jamais entendu parler de buck65, que vous avez une médiathèque près de chez vous, que vous aimez bien la musique hors norme( en l'occurence du hip hop folklorique), et bien de foncer et de louer cet album en premier, car il est le plus facile d'accès (louer, pas acheter, hein?, qui paierait pour un best of, franchement?)

flyingdust

> Commenter le blog. 7 commentaires  Tags :

Publié le 02/05/2008 à 00:22
Édité le 02/05/2008 à 00:22

derniers bons films zieutés.

Un petit blog pour savoir quels films vous ont bottés dernièrement , ou bien pourquoi pas un top dix de vos dix meilleurs films, a vous de voir...
Je commence: dernièrement: Into the wild
No country for old men
Last days
99 francs
American beauty

Les grands classiques: old boy
mystic river
le gout des autres
Lost in translation

> Commenter le blog. 245 commentaires  Tags :

Publié le 30/09/2006 à 21:45
Édité le 30/09/2006 à 21:45

balance sheet!

un blog ou on balance sur tout et n'importe quoi!

> Commenter le blog. 21 commentaires  Tags :

Publié le 27/09/2006 à 21:19
Édité le 27/09/2006 à 21:19

musique lisse ou rèche?

Bonjour! JE voulais demander un poeu l'avis de tout le monde en ce qui concerne le mixage et la production d'un album.
avez vous déja détesté un album, non pas pour sa musique, mais poour la production, le traficage de la voix, tous les instruments qu'on rajoute derriere pour rendre ça plus in, plus cool, plus tout quoi!une prod trop lisse en somme. OU au contraire trop rèche?
d'ailleurs on peut aussi parler de l'épaississement du son (je suis peut etre le seul à avoir cette impression...) sur les grosses productions, qui consiste à rajouter pleins de violons par çi, des guitares en plus par là,?
on pourrait citer le dernier Korn, les derniers SOAD,...

> Commenter le blog. 13 commentaires  Tags :

1