Young Harts - Truth fades Il y a une dizaine d'années, MC1 / Back in Clermont-Ferrand présentait à travers une compilation la crème des groupes de rock de la capitale du Puy-de-Dôme (où est prise la superbe photo de Jordan Mouillot qui sert d'artwork) où l'on trouvait entre autres les Atomic Garden ou The Elderberries. Si une telle compil' voyait le jour en 2019, Young Harts s'imposerait au tracklisting, non seulement parce que son leader (Chris) est aussi celui des Elders mais aussi et surtout parce que le groupe respire le rock. Le rock anglo-saxon, sauvage, granuleux, parfois plus tranchant (punk diront certains), parfois plus doux (mais pas de là à pousser jusque pop voire post sur l'instrumental "Strategy to get beers") mais toujours dans le bon ton, la bonne dynamique. Chaque titre de ce Truth fades, premier album qui fait suite à un EP paru en 2017, apporte son petit truc qui le rend indispensable, un riff, un break, une mélodie (y'a pas à dire Chris au chant comme Julien à la guitare savent y faire), une énergie (celle de la basse de Nico et de la batterie de Yohan sur "For a life" qui fait du titre un hit malgré ses chœurs), malgré une ligne directrice qui trace la route droit devant, on ne s'ennuie jamais avec ces Clermontois qui deviennent du coup les porte-drapeau de la cité arverne.