Hangar #1 Flashback : nous sommes en 2005 et le tout jeune Les Disques du Hangar 221 n'a alors "qu'une" seule sortie au compteur, l'album The room de Tim. La structure havraise prépare alors un gros coup (Slow-motion suicide des Draft) mais à ce moment-là, rare sont ceux qui sont déjà dans la confidence. Mais auparavant, le label inaugure une série de splits collaboratifs en sortant un CD sobrement baptisé Hangar #1 et réunissant Yelho (originaire de Mont-de-Marsan), Tim et Pfandzaa, tout droit débarqué de leur Eure natale. 3 groupes, 4 morceaux (quoi de plus logique...) et la furieuse sensation de se retrouver face à un véritable catalogue de ce qu'on peut faire de mieux en toute indépendance DIY.
Yelho entame les hostilités et débarque avec sous le coude, deux titres courts et nerveux ("Crilin", "Captain Pepper's"), se taillant des mélodies à coup de math-noise instrumentale cinq étoiles. Parfaitement exécuté, efficace et inspiré, du travail vite fait bien fait en somme. De dignes héritiers des maîtres Don Caballero, mais avec une personnalité et un talent particulier pour nous rendre inexorablement addict. Place à Tim, un groupe que d'aucun comparerait fatalement à Girls Against Boys et qui avec "The screaming" dévoile un son noise-rock fiévreux au chant littéralement habité et au final jazzy interprété en espagnol. Dépaysant et raffiné. Dernier groupe à passer sous le scanner, Pfandzaa et son cocktail free-jazz noisy bruitiste en permanence sur le fil du rasoir étire le format standard sur quelques neuf minutes et des poussières. Pour un résultat épique, intrigant et magistralement maîtrisé.
Paru il y a près de cinq ans maintenant, Hangar #1, manifeste noise-rock saillant et protéiforme n'a malheureusement pas (encore ?) eu de suite à ce jour. En l'état, cet objet est donc une pépite du genre, ou plutôt des genres, tant les groupes ici présents s'appliquent à en dévoiler l'extraordinaire palette de possibilités. Une petite découverte tout droit sortie du hangar... La classe intégrale en sommes. Et sinon à quand un Hangar #2 ?