C'est en février 2006 que Ian Clement, Sylvester Vanborm et Dries Hoof font leur premiers pas en live sous le patronyme de Wallace Vanborn et donc sous la forme d'un power-trio rock alternatif biberonné au stoner nord-américain. Quelques démos bricolées dans leur coin et un EP autoproduit, le groupe sort début 2010, dans sa Belgique natale, son premier album long-format avec Free bank shots, qui se retrouve distribué un peu partout à travers l'Europe à l'automne de la même année et parvient même à se faire remarquer outre-Atlantique. Wallace Vanborn tourne alors aux côtés des Blood Red Shoes, se paie le luxe de jouer à l'Eurosonic Festival avant de retourner en studio mettre en boîte son deuxième album, Lions, liars, guns & God qui sort au printemps 2012 via N.E.W.S Records.