Nostromo-Bucephale MAOTFA des albums de l'année :

Black Midi - Hellfire
Burning Heads - Torches of Freedom
Claire Days - Emotional territory
Fit For An Autopsy - Oh what the future holds
Gliz - Mass
Nostromo - Bucephale
Syndrome 81 - Prisons imaginaires
The Smile - A light 4 attracting attention
Zeal & Ardor - Zeal & Ardor


MAOTFA des autres albums de l'année qui valent le coup quand même :

Absent In Body - Plague God
A Void - Dissociation
Akiavel - Veni vedi veci
Alina Hardin - Weather way
Basement Gary - As BG as they wanna be
Baston - La martyre
Ben Harper - Blood maintenance
Birds In A Row - Gris Klein
Black Sea Dahu - I am my mother
Blackbird Hill -Embers in the dark
Blood Incantation - Timewave Zero
Brutus - Unison life
Bukowski - Bukowski
Carpenter Brut - Leather terror
Cave In - Heavy pendulum
Clutch - Sunrise on slaughter beach
END + Cult Leader - Gather & mourn
Exocrine - The hybrid suns
Frank Turner - FTHC
Go Public! - Between nowhere and goodbye
Hangman's Chair - A loner
Hot Water Music - Feel the void
Ithaca - They fear us
Jack And The Bearded Fishermen - Playful winds
Lamb Of God - Omen
Lost in Kiev - Rupture
Meshuggah - Immutable
Monolithe Noir - Rin
black midi - hellfire Nasty S. And The Ghost Chasers - Waiting for the last gap of my generation
Oiseaux Tempête - What on Earth (Que diable)
Pilori - Quand bien même l'enfer et le déluge s'abattraient sur nous
Pipi Tornado - Pipi tornado
Pogo Car Crash Control - Fréquence violence
Point Mort - Pointless...
Psychonaut - Violate consensus reality
Roll Tomassi - Where myth becomes memory
Stupeflip - Stup forever
The Butcher's Rodeo - Haine
The Eternal Youth - Life is an illusion, love is a dream
The Halo Effect - Days of the lost
The Hyènes - Krakatoa unplugged sessions
The Pixies - Doggerel
The Soft Moon - Exister
Vulgaires Machins - Disruption
Yawners - Duplo
Young Harts - All I got

MAOTFA des titres qu'il faut avoir écouté une fois au moins cette année : «Recommence à zéro» de Pogo Car Crash Control, «Welcome to hell» de Black Midi, «Snowball» de Go Public!, «Water snakes» de The Hearts Industry, «Death to the holy» de Zeal & Ardor, «Spider» de Pipi Tornado, «Lights out little hustler» de Samiam, «The great deceiver» d'In Flames, «Free in the knowledge» de The Smile et «Claire you don't want to be saved» de Claire Days.

MAOTFA des concerts de l'année : Mass Hysteria, Black Midi, The Eternal Youth, Suicidal Tendencies, Zeal & Ardor, Lofofora, Machine Gun Kelly, Converge, Thurston Moore et Sepultura.

MAOTFA du retour gagnant : Jack And The Bearded Fishermen

MAOTFA de la constance : le RC Lens

MAOTFA du livre poids lourd de l'année, au sens propre comme au sens figuré : Hellfest La Bible

MAOTFA du plus beau numéro imprimé : le MAG 50

MAOTFA du gros coffret : Le Gros 4 MAOTFA de la rubrique qui s'émancipe : HuGui(Gui) les bons tuyaux qui devient un fanzine dispo dans les meilleurs
distro !

MAOTFA du meilleur super groupe : Go Public! (avec des membres de SixPack, Condense, Not Scientists, Parkinson Square, Garlic Frog Diet)

MAOTFA de la meilleure blague de l'année : Muse qui sort un album «métal»

BURNING HEADS - Torches of Freedom MAOTFA du meilleur double clip : Pogo Car Crash Control : «Tourne pas rond / Recommence à zéro» à égalité avec «Cristaux liquides / Reste sage»

MAOTFA de la reformation qu'on n'avait pas vu venir : Eths

MAOTFA du festival qui a plié le game pour plusieurs années avec sa double édition : Hellfest

MAOTFA du groupe qui te donne envie d'aller au musée : Lenine Renaud

MAOTFA de l'album qui ne sortira malheureusement jamais mais qui s'avère excellent : The battle of two halves de Gender Roles
MAOTFA de la pochette bien moche : Divisive de Disturbed

MAOTFA du label aussi bluffant que consistant : Source Atone Records

MAOTFA du bouquin musical le plus dingue de la décennie et qui n'est pas une bio : Sales Chiens de JB Hanak

MAOTFA du clip qui expose des chanteurs de la scène française et leur morpion : «Tic tac toe» d'Unswabbed

MAOTFA du groupe qui a vu la sortie de son album décalée et qui ne sera donc pas dans le top 2022 : Klone

MAOTFA qui regrette peut-être le choix de son nom : [No One Is Innocent]

MAOTFA de la meilleure série : Monstre

MAOTFA de la meilleure série avec son nom d'usage sinon tu ne verras pas de quoi on parle : Dahmer

MAOTFA de la meilleure série de l'univers Star Wars : Andor

MAOTFA de la meilleure série dont il n'y aura pas de suite ou de prequel et que c'est bien dommage : Better Call Saul

MAOTFA de l'album de l'année 2023 : Staring at the sun de Not Scientists

MAOTFA de l'album tant attendu en 2023 : Making circles of our own de New Pagans et Stowaway de Samiam