Comme son patronyme le laisse supposer, VS Rome est... allemand. Originaire de Cologne plus précisément et inspiré par quelques formations phares de la scène... nord-américaine : Chokebore et Girls vs Boys. La mondialisation a parfois du bon. Se revendiquant comme étant autant influencé par l'indie US que la brit-pop anglaise, ce quintet pratiquant une musique estampillée "brutal indie rock" n'hésite pas à affirmer son amour pour la pop survoltée en même temps que les productions de chez Dischord, tout ça en avouant écouter pas mal de metal... Produit par Kurt Ebelhaüser de Blackmail, The end is important in all things, le premier album de VS Rome sort au printemps 2011 via Arctic Rodeo Recordings (Far, Hoch/Tief, Walking Concert...)