Untied States, c'est est avant tout Colin Arnstein et Skip Engelbrecht. Deux amis d'enfance qui ont la même conception et la même vision de la musique et qui décident de monter un groupe. Ce sera donc Untied States, littéralement les 'Etats Désunis'. En 2003, un premier EP rock-folk barré lo-fi, Bird of the blood feather, voit le jour et dévoile un mélange atypique et iconoclaste de Beatles et de Sonic Youth. Très vite, le duo enchaîne avec un vrai premier album Ineffable, by Design. Les compositions s'enrichissent, se complexifient pour aboutir à Retail/Detail, en 2006. L'année suivante, Colin et Skip rencontrent Darren Tablan, ingénieur du son à Southern Tracks, qui les aide à finaliser l'enregistrement d'un 7', "Bye Bye Bi-Par w/These Dead Birds". Ce dernier leur ouvre les portes du studio avec toutes les possibilités créatrices et nouvelles perspectives que cela allait leur offrir. En juillet 2009, l'enregistrement de leur troisième album Instant everything, constant nothing est terminé. Il aura fallu près d'un an à ces perfectionnistes du son pour en venir à bout. Le groupe signe avec le label français Distile Records (Commodor, Jeepster, Mimas, One Second Riot...) qui sort le disque en avant première au Royaume-Uni en octobre 2009 avant la sortie mondiale prévue début 2010. Entre-temps, Darren rejoint officiellement le groupe en tant qu'ingénieur et bassiste. Satcha Mallon, batteur qui trouvera sa place dès la première répétition, intègre également Untied States peu de temps après.