uncut Pourquoi avoir sorti un album plutôt qu'un nouvel EP avec les nouveaux morceaux ?
Pour tout dire, les enregistrements datent de la même session d'enregistrement, à la base nous voulions sortir notre album, mais par manque de financement et du fait de la tournée d'automne 2019, on a dû sortir un premier EP en teasant l'album avec. Ça nous a permis de jouer avec quelque chose à défendre sur les concerts.

Même si on y retrouve les titres de l'EP, l'album change un peu de couleur avec des titres plus énergiques et électriques, c'est une évolution ou un hasard ?
Disons l'inspiration du moment ! Mais en tout cas ni l'un ni l'autre, C'est sûr que c'était bien réfléchi de garder certains morceaux agressifs pour l'album plus que pour l'EP.

Jouer sous la forme d'un trio, ça limite les possibilités ou ça renforce la cohésion ?
Ah, pas mal comme question ! Effectivement ça renforce la cohésion. Aussi, ça nous permet de faire abstraction de fioriture et de garder un son brut. Et ça n'empêche pas de se réinventer avec son propre instrument. Et comme dans l'album, jouer en trio ne nous empêche pas de faire des collaborations dès qu'on le sent sur un titre !

Quelle est la part de Francis Caste dans votre son ?
Il nous a bien guidés pour avoir un son hyper moderne. Et on a réussi à le ternir un peu avec son aide pour aussi faire plaisir au fan de 70's. Francis a fait les prises, le mix et le mastering, Il nous a bien conseillés sur le choix des amplis, des réglages, aussi bien niveau pédales que l'accordage de la caisse claire. Bref, On a joué les morceaux, Francis a fait tout le reste !

L'artwork renvoie aux Etats-Unis, le far west est une source d'inspiration ?
Effectivement, notre musique est globalement inspirée du rock américain, et des racines du blues.

Vous sentez-vous plus proches des années 70 ou des années 90 ?
90 sans hésiter.

La scène stoner française est riche, quels sont les groupes que vous appréciez ?
Effectivement, tu connais Howard, un trio aussi, parisien. Leur musique est aussi bonne que ce sont des personnes incroyables. On devait d'ailleurs faire un co-plateau avec eux à la Maroquinerie, on espère vraiment que ça se fera un jour.

Vivre à Poitiers est un atout pour travailler avec Klonosphère ?
Ahah, quelque part ça facilite les rendez-vous. Mais Klonosphère a pas mal de groupes qui ne sont pas de la Vienne finalement, je pense que ça ne change rien sur le fait de bosser avec eux.

UNCUT - Blue L'album sort dans quelques jours, quel est l'état d'esprit ?
Nous sommes très heureux de pouvoir sortir l'album. C'est à la fois une grosse fierté et un soulagement de savoir que le Jour J arrive à grand pas. On va pouvoir maintenant se consacrer essentiellement à l'orga' de 2021 et à la création, c'est vraiment bien.

Il n'y aura pas de release party, le compte en banque ne va pas exploser le 6 novembre, qu'est-ce qui en fera un jour différent des autres ?
Pour nous, juste le savoir sorti, et que nous pourrons le défendre certes bien plus tard est quelque chose de gros. Ça fait deux ans que nous attendons ce moment, ceux qui nous suivent aussi, on va pouvoir enfin honorer notre promesse sur le financement participatif, et avancer vers les nouvelles chansons !

Le titre "Family blues" a fait l'objet d'un clip, pourquoi avoir choisi ce titre ?
Eh bien c'est le premier titre de l'album, qui est d'ailleurs le plus "joyeux" de la galette. C'est un bon morceau pour introduire cet album.

Et pourquoi ce scénario pour le clip ?
On a fait totalement confiance à Julien Philips, le réalisateur. On a un bon feeling avec ce mec, c'est un vrai passionné, et on est très content du résultat. Et tant qu'on bossera avec lui on lui fera confiance de cette manière.

Faute de concerts, vous préparez déjà la suite et notamment un EP "particulier", on peut en savoir plus ?
Ouais, il y a pas mal de titres sur le feu, on peut juste te dire que l'EP va avoir une configuration différente et une direction musicale beaucoup plus décalée que sur l'album. Et aussi un deuxième album plus fidèle au premier.

Y'aura de la reprise sauce Uncut ?
A chaque fois qu'on parle de reprise, on sait pas du tout quoi prendre comme morceau. On voudrait un truc un peu original à reprendre, mais on galère à trouver. Du coup c'est pas prévu pour tout de suite, mais on y réfléchit encore !