Originaire de Toronto (Canada), Tunturia est un collectif ambient/post-rock composé de quatre personnes aux talents inversement proportionnels à leur renommée. En 2007, le groupe livre un premier album sobrement intitulé Maps avant de rester "silencieux" d'un point de vue discographique pendant près de trois années et de ne refaire surface qu'en 2010 par le biais d'un split partagé avec le groupe Holoscene. L'année suivante, Tunturia sort son deuxième album long-format par le biais du label allemand Oxide Tones (Canyons of Static, Collapse Under the Empire, Mooncake, The Echelon Effect...). Son titre : Invisible city.