Town In A Mess C'est l'orgie des sorties Head Records en ce moment (Mosca Violenta, Jean Jean, Morse...) et nous n'allons nous plaindre tant elles côtoient souvent le haut du panier. Et ça reste le cas avec Town In A Mess, un trio issu de Villeyverac, avec visiblement un ancien Spinning Heads dedans, un groupe excellent au demeurant. Du coté de Town In A Mess, on pratique le noise-hardcore comme les Keelhaul et autres Meatjack (écoutez Days of fire, si ce n'est pas déjà fait, disque formidable...), c'est à dire bruyant et râpeux. On soupçonne également une grosse louche de Crowbar dans la popotte du groupe même si ça n'apparaît que de manière très épisodique.

Le premier titre, en plus d'être rigolo et évocateur ("Une main dans ta gueule") titille les neurones dans le sens du poil avec un riff heavy, une dynamique mid-tempo et un chant hurlé qui fait découvrir une belle glotte et des cordes vocales musclées. La suite se tient là aussi parfaitement, le songwriting velu tient la dragée haute avec "Mon pied au cul" qui laisse entrevoir des gros bout de sludge dans la première partie du morceau (oui les gaziers ont clairement le sens de la formule). Rayon production, le son de la démo, car il s'agit bien d'une démo, est un peu rude de prime abord mais l'ensemble, à la fois rustre et vindicatif, fera aisément son petit bonhomme de chemin et nous met sacrément en appétit en attendant la prochaine sortie du groupe.

En bonus, tu peux télécharger gratuitement ce premier EP très prometteur sur le bandcamp du groupe ou contacter Head Records et leur donner un peu de sous, histoire que le boss du label continue à sortir de chouettes disques comme celui-ci et bien d'autres encore.