The Decemberists est un groupe américain basé à Portland dans l'Oregon qui sort son quatrième album studio The crane wife en 2007. Il succède à un premier EP (2001) et trois autres galettes qui a chaque fois ont étendu le nombre d'amateurs de ce groupe à géométrie variable. Castaways and cutouts (2002), Her majesty (2003) et Picaresque (2005) sont passés entre les mailles de nos filets et ce The crane wife aurait fait de même sans cet été pourri où je me décide à taper dans la pile de CDs "c'est bien mais là, j'ai vraiment pas le temps". Entrent donc ici Colin Meloy (chant, guitare), Chris Funk (guitare) et Jenny Conlee (accordéon, piano et fan de Chewbacca à ses heures) qui sont les membres "historiques", en ce moment, ils sont accompagnés de Nate Query (basse) et John Moen (batterie). Encore un peu d'histoire pour expliquer le nom du groupe qui ne fait pas qu'évoquer l'atmosphère particulière que l'on rattache au dernier mois de l'année... Le 14 décembre 1825 , prés de 3.000 personnes tentent de le forcer le régime russe à partager son pouvoir, à peine au pouvoir le tsar Nicolas Ier Pavlovitch réprime dans le sang cette révolte de ceux qu'on appellera les décembristes. Cette révolte a inspiré de nombreux auteurs dont Tolstoi ou Troyat. Si tu entends l'hymne russe en introduction des concerts de The Decemberists, ce n'est donc pas un hasard...