rock Rock > La Terre Tremble !!!

Biographie > 10 sur l'échelle de Richter

La Terre Tremble !!! est né en 2005 entre Rennes et Clermont. Le trio est composé de Julien Chevalier, Benoit Lauby et Paul Loiseau. Après une première démo dès la première année, le groupe délivre Trompe l'oeil en 2007 chez Whosbrain records. En 2009, c'est le fameux Collectif Effervescence (Chevreuil, Papier Tigre, The Patriotic Sunday, My Name Is Nobody) qui se charge de sortir Travail, un album co-produit par le tout aussi fameux Miguel Constantino (Papier Tigre, Fordamage...). Après une collaboration sur le dernier album de The Patriotic Sunday intitulé Actual fiction en 2011, Salvage blues voit enfin le jour en 2012 via Murailles music (Electric Electric, L'Ocelle Mare...).

La Terre Tremble !!! / Chronique LP > Salvage blues

La Terre Tremble - Salvage blues De La Terre Tremble !!!, je ne connaissais pas grand chose si ce n'est qu'ils ont servi de backing-band de luxe pour Eric Pasquereau (Papier Tigre) et son projet, Patriotic Sunday. C'est donc une véritable prise de contact que l'on a ici avec Salvage blues et elle est largement concluante.
Le premier titre, "The frame in which you fit", commence les hostilités à la dure avant de s'adoucir et d'aborder le terreau d'une pop doucereuse à la Nick Cave, sans les travers du crooner. Sauf que le titre reprend du poil de la bête, les coups de sang se font légions et on a là une première piste pop avec des petits grumeaux blues épiques aux atouts flagrants. Le reste de l'album convoque sensiblement les mêmes caractéristiques et les titres marquants au possible : "Europeans germs" lorgne du coté des The Black Keys mais avec le chromosome "liberté kraüt" qui rend la Terre Tremble !!! plus éclaté dans ses intentions et moins lisible aussi durant les premières réjouissances... Et il faut dire que les premières écoutes de Salvage blues ne jouent pas forcément en sa faveur, la faute à une identité qui pioche et à un groupe qui cherchent à brouiller les pistes, tout en vous laissant des petits cailloux mélodiques à droite et à gauche... Reste que les séances d'écoutes attentives font leurs oeuvres, la démarche paraît de plus en plus claire, le propos de plus en plus cohérent et finalement, pas si dispersé que ça. Un album qui se mérite en somme. Salvage blues se clôt sur un joli morceau tout en retenu, la tension est latente, la voix caressante mais le propos reste canalisé, bien que l'on sent une épée de Damoclès sonore sur nos petites oreilles d'auditeur. Et le digipak comme la pochette sont superbes, il fallait le dire aussi. La pochette mérite d'ailleurs notre petite analyse avec son image old-school bardée de couleurs éclatantes : elle est tout à fait révélatrice de la musique de La Terre Tremble !!! qui s'approprie la pop et le blues pour lui redonner de nouvelles nuances et une impression de liberté. Bien joué Murailles music, après notamment le Discipline d'Electric Electric.