Teorem - Terminus Montparnasse La pêche à la mouche, Clermont-Ferrand, les ballades en forêt... ces thèmes ne seront pas développés dans ce deuxième EP de Teorem aka Remi Libéreau, bien au contraire ! Teorem est un Parisien amoureux de sa ville et de ses habitantes qui conte ses gloires et déboires dans cet album d'électro hip-hop. De ces deux styles, aucun n'occulte l'autre, la bande son ne se résume pas à quelques samples posés sur un rythme basique, elle sait alterner le chill out, la house ou l'électro-pop avec des compositions qui emmêlent avec minutie, aussi bien les sons des synthés que ceux des instruments plus traditionnels. Et Teorem déambule sur ces avenues sonores en diffusant un flow cool, nonchalant, presque désabusé. C'est une ode à la vie parisienne ("Paris"), celle des bars, des cafés et des rencontres que l'on peut y faire. Les aventures d'un noctambule en quête de relations plus intenses, qui se fait jeter ("Barbie de Barbès") mais y croit toujours ("Le roi des croches"). Pour bien apprécier Teorem, il suffit de se poser au comptoir et d'écouter avec plaisir ce pote qui te raconte qu'avec elle, il "vivra à l'arrache comme Cosette et Gavroche". Et comme on le sent sincère, on écoute avec attention.