Svinkels dans les Vosges mec ! Tout d'abord, comment ça va, Gérard Baste?
Comment tu crois que ça va !? quand le grand ressort lâche tu vis avec la peur ! Nan, sans déconner, j'ai repris du poil de la bite, donc en gros j'ai fais du sport un mois et je me suis remis à boire comme une merde.

"ça r'commence" : c'est le grand retour de Svinkels, "tant d'années a faire c't'album", "acouchement douloureux" : tout ça ne semble pas exagéré, lors d'une fête dans l'appart de Nikus Poccus après un concert des Fils de Teuphu il y a deux ans, Nikus me disait que vous n'aviez plus de label, tout ça...Comment ça s'est passé, vous avez profité de ces moments difficiles pour sortir un album impec et vous "vengez" de tous ceux qui vous ont laché?
Si la vengeance est un plat qui se mange froid, là, on squate le rayon surgelé ! 4 ans pour 8000 disques vendus !! v'là la vengeance pitoyable! Mais on est quand même fiers du bébé.

Malgré ce problème de santé pour Gérard, il semble que l'année 2003 ait été l'année Svinkels : un excellent album et très bon accueil, des featuring partout (Enhancer, Parabellum,...)...Comment vous ressentez l'engouement autour du groupe en ce moment?
Il y a toujours eu un engouement autour du groupe, ça nous a beaucoup aidé mais ça reste dans un petit microcosme, on aimerait vraiment passer le cap du grand public ! Vite on va mourir de faim !

"Happy Hour, j'voudrais qu'ces deux heures durent toute la vie" :Tout au long du disque, l'alcool est omniprésent : pas marre d'aborder ce thème franchouillard?
Quand t'écoutes bien, Happy Hour c'est le seul morceau vraiment accès tise, mais le thème revient toujours en référence, c'est comme les voitures et les putes dans le rap ricains, t'en as dans tous les morceaux. On essaye de se détacher de ce concept mais ça nous rattrappe naturellement.

"changer ce morceau contre un truc rock, encore?" : on ressent dans ce disque que vous voulez mettre plus en avant votre coté rap, du style " merde les gars, on est pas un groupe de rock mec, on fait du rap"...C'est une impression?
Non. On fait du rap. On est un groupe de rap. On est perdu dans les bacs rock de la fnac.

"Ma musique, son qui te fait péter un fusible...on est unique". Paradoxalement, en concert, vous êtes un groupe de rap, sans instrument, juste du flow et des platines, un peu à la Beastie Boys, mais dans le public, c'est quand même une affluence rock? ça vous destabilise? Vous assumez?
On a le public qu'on mérite ! c'est un peu de notre faute. Il y a des rockers, des punks, mais aussi des skateurs, des taggeurs, et même quelques zoulous égarés venus voir DJ Pone !

Si on vous propose d'ouvrir pour Run DMC ou Iron Maiden, vous choisissez quoi?
Tu diras à ces loosers que c'est à eux de faire notre première partie !! non mais !!

"C'est qui le meilleur dans les Svink'?" : Comment se compose un album comme "Bons pour l'asile"? vous arrivez avec du son, chacun arrive avec des textes que vous rebossez ensemble?
Le Svink' et DJ Pone On a les idées, les thèmes, en gros, on vient avec le titre. Ensuite on écoute les instrus, on trouve ce qui pourrait le mieux coller et on écrit en comparant nos bites.

"Plutôt mourir que faire du rap pour dire que j'ai la haine" : Comment se place Svinkels dans la grande famille du rap? Plus proche de NTM ou de MC Jean Gab1 qui crache sur le milieu?
On se fout un peu du rock français ; NTM c'était cooool, .. à la radio.. à l'époque… les débuts d'Iam aussi. Aujourd'hui, on est pote avec des groupes comme TTC, Triptik, ou DSL.

"L'internazionale" : Dans le disque, l'auditeur se fend souvent la gueule avec des thème légers, mais il y a des passages plus "sérieux", plus durs sur la politique, les drogues. C'est important pour vous d'évoquer des thèmes de société graves pour montrer que vous n'êtes pas que des gais lurons?
On fait nos skeuds comme quand on discute entre nous, avec des potes. Ça vanne beaucoup et puis ça s'enflamme sur un sujet plus casse-couilles.

Pour la compil Chut on fait du bruit, vous nous avez proposé une réorchestration de votre morceau phare "A coup de santiag" version acoustique et décidément country. Cette expérience ne vous donne t'elle pas envie d'expérimenter des zicos dans le dos en concert, genre des grattes et une section rythmique bass/batt'?
La country c'est un vieux kiff. Les instruments on aime bien, en studio, mais si on en avait sur scène on essaierait de trouver une formule originale, genre synthétique, en gardant les platines pour la rythmique.

Mon cher Baste, le temps de faire le bilan de ce que tu écoutes depuis quelques mois : quels sont les disques 2003 qui vous ont marqué?
Outkast, Justin Timberlake, Muse, Dizee Raskal, on aime plein de truc.

"Les potes qui ont prévu qu'ça marcherait, pouvaient pas prévoir la galère" : Svinkels est intermittent? Comment peut évoluer le groupe avec cette putain de réforme qui (d)éfraye la chronique?
Les histories de sous ça nous gavent… On est trop pauvres pour parler d'argent. Mais ne sacrifions pas la culture quand même.

Finalement, Svinkels, on peut espérer vous voir bientôt en tournée dans toute la France et pas que dans le 86 prochainement?
On reprend les concerts dès juin, on sera sur pas mal de festoches cet été (Vieilles Charrues, Eurockéennes, Paleo…).

Pour terminer, je vais évoquer des mots, tu me réponds par un mot:
- Matmatah : Régionaliste !?
- Buckler : la solution ?
- Rock : C'est le futur
- Reformation des Bérus : régionalistes ?!
- Femmes : La mienne
- Parabellum : les parents
- Flow : t'as vu !
- Concert : sueur
- Sarkosy : meurtre
- Sexe : trop petit
- 11 septembre : la rentrée ?
- TF1 : la Ferme !

Allez, la dernière, c'est vous qui me la posez !
Il te reste des Champi ?? !!
Euh, non, je crois pas, Tiff a usité des derniers pour préparer une escalope mec !