Svinkels - Dirty centre
Le Club de l'apocalypse : c'est un clin d'oeil au klub des 7 ? C'est important que les gens crient "Svinkels ! Svinkels" dès le début ?
Plus les gens crient fort plus on rentrera direct dans le show sans tour de chauffe !

Droit dans le mur : Vous préférez Ayrton Senna ou Queen ?
Queen car on fait de la musique pour les stades dans le sens ou on joue dans des festivals entre 1000 et 8000 personnes et que le coté grandiloquent des orchestrations de l'album poussent a cela

Faites du bruit : Ca me fait penser à "C'est les bruits de la maison", le sketch du Groland, vous vous sentez proches de leurs délires ?
Bien évidemment d'ailleurs on a inventé notre pays le "dirty centre" comme eux ont inventés le Groland.

Du PQ (pour mon trou-trou) : Derrière un titre en apparence très con, c'est une leçon de relativisme ou c'est juste un titre très con ?
C'est un titre qui parle du quotidien et toute personne riche ou pauvre a été confronté a cette situation plusieurs fois dans sa vie.

La ferme : la télé, c'est une source d'inspiration sans fond ?
Veux-tu dire par la que la télé n'aurait pas de fond ?

La youte : partir en tournée, c'est une bonne occasion de youter ?
Malheureusement ça n'est pas la seule occasion...

Dirty centre : malgré une couleur très politisée dans le marketing, l'album n'est pas plus politique que les précédents... Pourquoi ce choix d'axer la promo là-dessus ?
On a toujours eut des titres "politiques", par exemple "Le corbeau" et "Internazionale" dans Bons pour l'asile, "Anarchie en Chiraquie" avec les Parabellum, "Front contre front", "Krevard" et "Mappemonde" dans Tapis rouge ou "Comment ça" avec Triptik et j'en oublie... C'est surtout l'année des élections américaines.

les svinkels les svinkels C'est des cons : les gens d'Athome, c'est des cons ?
Oui si un jour ils regrettent de nous avoir signer !

Ultras festifs : Quel est le jeu de mot dont vous êtes le plus fier sur ce nouvel album ?
Ma cure de jouvence pleine de doppe mais pas de piqures
Je me drogue juste pour le plaisir dans la tradition d'Epicure.

La fugue (série noire II) : y-a-t-il un style musical que vous n'arrivez pas à mixer ?
La tektonik !

"La Tour Eiffel" : ce titre était-il vraiment nécessaire ?
C'est l'interlude de Xanax et il a plus que sa place dans cet album...

"Tout nu yo !" : Un titre en anglais qui mettrait le feu au reste du monde, ça vous brancherait ?
On l'a fait sur Q-Huit Granbang.

Le blues du tox : De quelle drogue êtes vous le plus dépendant ?
Les Svinkels !

On ferme : un dernier mot pour la route ?
Un dernier svp !