C'est à Bordeaux qu'est né Soundcrawler, le rampeur du son qui tire son nom du rampeur des sables (sandcrawler), le véhicule favori des jawas... ou bien du surnom donné aux vers des sables géants, Shai-Hulud ça aurait été sympa aussi comme nom mais c'était déjà pris... Les cinq Bordelais sont donc fans de SF puisque les références précédentes sont issues des univers Star Wars et Dune et Sandcrawler sera le nom de leurs trois premières productions. En 2014, ils enregistrent un nouvel album conceptuel qu'est ce The dead-end host, il sort en février chez Klonosphere pour leur plus grande joie puisqu'ils apprécient particulièrement Klone qu'ils citent comme influences au même titre qu'Alice in Chains, Kyuss, Soundgarden ou Mastodon.