The Sobers - IV Quand on se prénomme The Sobers ("Les Sobres" si tu n'es pas trop langues étrangères ou que tu es nul(le) en anagrammes), et que l'on fait du punk rock, c'est soit pour appuyer son allégeance à la mouvance straight edge, soit que l'on a un bon sens de l'humour. Pour ce trio marseillais (composé de Paul, JC et plus récemment Tom), c'est clairement la deuxième option qui est retenue. Dix années d'existence et c'est toujours un flot de punk rock bien serré, en mode coups de batte à répétition dans le cabestron qui nous est proposé. Leur quatrième LP, sobrement intitulé IV, ne déroge pas à leur ligne de conduite, enchaînant 13 titres en moins de 30 minutes. Dans un style classique mais loin d'être monotone, à l'instar des NOFX ou autres Unco, The Sobers ne fait pas dans la demie mesure. Le chant en anglais de Paul, chanteur et bassiste, est renforcé par les participations vocales de JC à la batterie et Tom à la guitare. Un trio pour une force de frappe punchy pour traiter des thèmes assez personnels et d'actualité. En conclusion, ne soyons pas sobres en compliments pour The Sobers qui méritent largement leur place dans le fameux guide du punk-rock français.