Architectes d'un post-rock alternatif légèrement métallisé malgré, ou plutôt avec, quelques fulgurances pop, les danois de Sky Architects sortent leur premier EP éponyme en 2008 et se font remarquer dans leur pays natal aux côtés notamment de leurs compatriotes de Late Night Venture (qui évoluent à peu près dans le même registre musical). Un single plus tard avec "The steps" en 2009, le groupe remet le couvert au format court avec The reflection, un EP qui parait en 2010 avant de s'atteler à franchir le cap du premier album. Enregistré en 2011, celui-ci sort au printemps de l'année suivante par le biais de Dunk! Records, le label du festival du même nom. Le titre : The promise of tomorrow