She Drew the Gun - Memories of another futur La bande She Drew The Gun dévoile Memories of another future, leur premier album. Le groupe était à la base un projet solo qui s'est par la suite développé petit à petit. Ils ont remporté le prix des talents émergents à Glastonburry l'an passé et on également été chouchouté par la BBC. La galette commence sur un titre très doux, très pop, tout mignon et avec un côté rétro assez à la mode ces dernières années qui rappellera de loin Best Coast par cette simplicité musicale. Chaque instrument connaît sa place, son ampleur, et rien ne vient bousculer cette osmose, pas d'écart grossier ni de mise en avant sans queue ni tête. Rien que le minimum, sans prétention et c'est ce qui marche ici. C'est également ce qui résume parfaitement cet album. La chanteuse se retrouve souvent comparée à PJ Harvey ou encore à Amy Whinehouse, à toi de voir. Sans être une voix originale, Louise Roach saura vous entraîner dans son univers pour peu que l'on s'y laisse prendre. Ressortent en titres phares "If you could see" (qui a un petit côté "Portes du pénitencier" au niveau du chant), ou encore "Chains",qui, par leur douceur et leurs mélodies vous envoient vous promener dans un champ de marshmallows légèrement mélancoliques. "Pebbles" marque une jolie pause acoustique tandis que le final sur "No hole in my head" fait office d'intrus par son rythme plus enjoué et une guitare qui s'énerve. On attribuera la meilleure note à "Pit pony" qui fait office de super tube grâce à un refrain vraiment envoûtant.