End of a Year Actif sous ce pseudonyme entre 2003 et 2011, End of a Year, formation rock/punk/post-hardcore basée à Cohoes, New York (USA) un peu hors-norme aura comptabilisé pas moins de 2 démos, 3 albums (Disappear here - Oneohfive Records/Losingface Records, 2004 ; Sincerely - Revelation Records, 2006 et You are beneath me - Deathwish Inc., 2010) et (surtout) une dizaine d'EPs très courts et splits collaboratifs (avec Adorno, Kids Explode...) qui ont notamment fait sa réputation de formation à part, ce en seulement huit ans de carrière. Une autre de ses particularité, outre le fait de développer une musique qui s'affranchit régulièrement des codes du rock, du punk ou du (post)-hardcore est d'être un projet (ou plutôt side-project pour ses nombreux membres) à géométrie variable. Une grosse vingtaine de musiciens ayant participé End of a Year ou à sa suite, qui voit le jour en 2011, lorsque les têtes pensantes du projet décident de le rebaptiser Self Defense Family.

Un deuxième groupe voit alors le jour, d'aucuns parleront d'émanation directe, de suite logique, une "sequel" à l'américaine osera-t-on, mais le rythme ou l'esprit qui anime le projet ne change guère. Pas plus que la productivité, SDF livrant en l'espace de 4 année une nouvelles flopées de singles vinyls, EPs au même format (le très remarqué You are beneath her) ou splits collaboratifs (avec Code Orange Kids, Goodtime Boys ou Tiger Jaws notamment). Toujours signé Deathwish Inc. (chez qui sortent notamment les 3 volumes des Island Series intitiées par le groupe), ce qui ne l'empêche pas de livrer de petites productions parallèles par l'intermédiaire de divers labels indépendant (Family Drugs, Harm Reduction Records, Run For Cover Records, Topshelf Records) avant de livrer aux toutes premières lueurs de l'année 2014 l'album Try me.