RMCBC - Due [EP] Si Natural drive, premier album de l'ex-power-trio devenu extra-duo Royal McBee Corporation était le menu big mac XXL alors Due, EP 4 titres sorti à l'automne 2009 peut-être vu comme le petit mac chicken venu compléter le festin. Livré dans un Cd au format hybride carton/calque CDR+impression le tout en quelques 100 exemplaires cousus main (oui "cousus"), ce nouvel effort des RMCBC respire le DIY, le rock super-noïsique urgent et salvateur, comme une ultime échappatoire avant l'arrivée de la prochaine tornade électrique enfantée par le groupe.
Petit bémol cependant, la prod n'est pas toujours idéale et "Shame", premier titre de l'EP en souffre quelque peu, ce malgré une belle énergie déployée et une évidente envie d'en découdre. Malgré tout, le morceau manque ici de souffle quand il aurait pu être une vraie baffe amplifiée. Heureusement, avec les Royal McBee Corporation, on n'est jamais déçu deux fois de suite. Séance de rattrapage avec le morceau-titre de l'EP, "Due" donc, et là autant dire que ça va déjà beaucoup mieux. Une cargaison de riffs vénéneux à souhait, batterie volubile, samples de dialogues et harangue rock'n'roll résonnant comme un cri de guerre, le duo est parfaitement en place et comme si ça ne suffisait pas encore, "50 casual trauma song" vient gaiement en remettre une couche.
Le duo s'amuse à varier les tempi, enfonçant le clou en lestant de plomb son cocktail noise-rock, avant de laisser ses instruments passer à la rôtissoire (private joke inside). Quatrième et dernier morceau de Due, "The race" est certainement le plus réussi. Tout en rupture sans jamais céder, sur un fil invisible, RMCBC joue les funambules, envoie le bois et retombe parfaitement droit dans ses bottes quoiqu'il advienne. Groove acéré au cran d'arrêt, les décibels qui s'entrechoquent, brûlant et rugueux juste comme il faut, le son made by Royal McBee du CD appelle fatalement une grosse claque en live. A vérifier on stage...