Reverse Winchester - New Burn Reverse Winchester, c'est un duo fraîchement formé qui réunit Mathieu Sourisseau et Mike Ladd. Le premier est un guitariste de free jazz qui évolue au sein de groupes comme La Friture Moderne et Le Tigre (des platanes). Des trucs inconnus au bataillon. Le second est un rappeur américain qui a notamment officié dans le dernier album de Zone Libre (2015 - Polyurbaine). Reverse Winchester a sorti en 2019 son premier album : Newburn.

L'album s'amorce sur un blues parlé qui annonce une création poétique. Le rythme est de "Mt. Sabubong" est assez lent. C'est un peu comme une phase d'observation liée à une nouvelle rencontre. Petit à petit, Midd Ladd vient glisser un brin de mélodie dans laquelle on se laisse volontiers emmener. C'est avec un vrai bonheur que l'on peut retrouver le flow propre au rappeur sur un "Wild out day" aux accents noisy. Reverse Winchester se lance ensuite dans son plus long titre avec "Sivierville" qui pointe à 9'13''. Le groupe prend à contre pied et apporte du contraste. L'accroche est difficile. Pour quelques titres, le disque bascule dans une lenteur dangereuse. "Of sound body and mind" ramène l'engament des musiciens sur un terrain plus mouvementé. C'est cependant éphémère. La flamme est rapidement soufflée.

Reverse Winchester avance de croiser des univers multiples, de mêler les influences. Newburn tient de la performance. Si cette création a dans son mérite d'être peu commune, elle reste particulière dans son accessibilité. Le reste, c'est de la poésie et de l'aventure.