Red Money - Shake Burn and love Non, ce 2ème LP de Red Money ne s'appelle pas "Sleep cold and bore", car ce serait tromper l'auditeur. Pas de mou, pas de flasque, pas de yaourt. Avec le triptyque lexical Shake burn and love, on a une bonne synthèse de ce qui se cache derrière cette pochette rouge sang. "Shake" parce que Laure Laferrerie (guitare et voix) et Arnaud Dussiau (basse et batterie) font du rock qui fait taper du pied, osciller de la trombine voire plus si affinités. "Red" parce que c'est chaud, épicé, ça ravive notre bidoche et émoustille nos sens. "Love" parce que la voix sensuelle, sexuelle, de la frontwoman, mordille, caresse, triture, agresse. Ce duo tourangeau n'est d'ailleurs pas allé à Nashville pour écouter de la country et acheter un stetson. Mais pour retrouver les bases de la musique du diable et enregistrer cet album avec le producteur Andrija Tokic (The Deslondes, The Alabama Shakes). Il en ressort 10 tracks, entre rock garage électrique et ballades puissantes, dans la belle lignée de The Dead Weather. Avec une telle voix et de tels arrangements, quand on nous dit que le rock vient des States, c'est une fake news ! Il vient de la région de Tours, c'est pas possible autrement.