Pinback - Autumn of the seraphs Et un de plus ! Pinback ne cesse de surprendre par le rythme soutenu de ses sorties discographiques. Entre enregistrements live, EP, compilations et autres raretés, Rob Crow et Zach Smith viennent offrir à leur public leur quatrième album studio autoproduit, Autumn of the seraphs. Le duo de San Diego les avait fait patienter un an auparavant en les gâtant d'une collection de raretés avec Nautical antiques. Au vu du nom de ce nouvel opus et de sa pochette (selon la Bible, un séraphin est un ange avec trois paires d'ailes) digne d'un groupe de sludge-hardcore, on aurait pu croire que le duo californien allait nous offrir une musique différente (Rob Crow ayant grandi dans la noise, le hardcore et le métal extrême...). Le constat (rassurant ?) que l'on peut faire à l'écoute d'Autumn of the seraphs est que Pinback fait toujours du Pinback. Comme quoi il ne faut jamais se fier aux apparences.
Entre chansons énergiques ("From nothing to nowhere", "Blue harvest"), pop raffinée ("Good to sea", "Subbing for Eden", "Bouquet") et ballades oniriques ("How we breathe", "Walters"), Pinback reste un des maîtres dans l'art des mélodies accrocheuses sur rythmes binaires. Rob Crow alterne doux accords et riffs entraînants. Zach Smith, quant à lui, constitue la moelle osseuse des compositions en venant poser ses sons de basse à la manière d'un guitariste acoustique. Les deux compères sont épaulés de deux batteurs qui se relaient (Mario Rubalcaba de The Black Heart Procession et Chris Prescott de No Knife) ou d'une boîte à rythmes, c'est selon, et d'un clavier qui vient embellir les morceaux. Et bien sûr, Pinback c'est également et avant tout une histoire de choeurs, deux voix qui se complètent, se coordonnent et qui s'entremêlent à la perfection. Car sans ces derniers, il n'y aurait pas la touche Pinback, celle qui la différencie des autres groupes. Les californiens font définitivement de ce groupe une entité à lui seul. Pourtant ce style indie pop connaît du beau monde (The American Analog Set, Death Cab For Cutie, Modest Mouse, Beulah). L'été est arrivée, prenez votre baladeur, mettez vos plus belles lunettes de soleil, couchez vous, fixez le zénith, mettez votre casque, choisissez Pinback, poussez le volume à bloc, et appuyez sur play !