Pattern Primitive-Pattern Primitive Alors qu'ils jouent ensemble au sein du projet electro folk Inabreath, Andrew (aussi chez Uniform Motion) et Severin (aussi chez Dona Confuse) forment un projet à la fois plus chaotique et pop, un projet toujours marqué par l'électro mais où le rock vient enrayer les machines. Plus pop car le chant, très doux, met en avant des mélodies éclatantes, plus chaotique car le choc des sonorités et certaines structures ne semblent pas faites pour aller ensemble. Ce premier EP réussit pourtant à mêler des samples granuleux et saturés à des textes éclairés pour un résultat que l'on peut placer quelque part entre les dernières productions d'Aaron ("Row for the tide") et les expérimentations de Radiohead ("Foreigner's promise"). Sur des structures assez binaires (voire primitives), les ajouts du duo, autant les plus lumineux que les plus rugueux, font la différence et créent une texture électro pop très addictive. L'intégralité de l'EP est dispo sur les plate-forme et même en vidéo, va donc y jeter une oreille.