Il existe quelques noms dans le paysage punk français qui évoquent toute une époque, avec les Bérurier Noir et Ludwig Von 88, celui de Parabellum me rappelle une partie de ma jeunesse (et merde, ça fait discours ancien combattant...), combien de groupes de punks avec ou sans chien ont joué dans des petits cafés sans autre prétention que de partager leurs bières et leur sueur ? Et dans ceux-là, combien n'ont pas joué "Anarchie en Chiraquie" ? Car ces groupes "cultes" ont tous laissé des hymnes qui ont traversé le temps... De 1984 à 1991, les Parabellum ont joué partout où c'était possible et ont marqué l'histoire... Aprés avoir rendu les armes, ils les ont repris à la fin des années 90' (1997 exactement, "On serait des cons de ne pas continuer") pour des albums studio mais aussi du live, du best of, de l'intégrale... A l'heure du DVD (2005), Schultz (leader emblématique), Sven (les riffs, c'est lui aussi), Oliv (bassiste) et Xavier (batteur) proposent leur Anthologie vidéo.
En 2007, le groupe nous balance un énorme Si vis pacem, preuve s'il en fallait, qu'ils sont toujours en pleine forme.