rock Rock > Les Paquerettes Marginales

Biographie > effeuillons les paquerettes

Les Paquerettes Marginales, c'est tout d'abord un état d'esprit. Le sens commun de la fête comme on a dans le Nord-Pas-de-Calais. Tout comme une certaine tendance à s'exprimer avec l'humour et la dérision. Ne parlons pas de finesse, cela serait leur manquer de respect !
Le groupe est né il y a de cela 10 ans dans un cave sombre et humide comme ils aiment le rappeler. Après avoir gagné différents tremplins et des concerts dans la région des Ch'tis, c'est un premier enregistrement qui voit le jour sous la forme d'un 5 titres baptisé Power Coron.
Les concerts se suivent aussi bien dans la région Nordiste que dans d'autres coins de France, comme La Bretagne ou la Lorraine, Lorraine où ils vont décider de s'installer et de poser les amplis et les instruments.
Les Paquerettes Marginales c'est avant tout un groupe de scène qui allie la puissance de la musique que peut être très riche notamment avec un supplément de scratch, et un véritable spectacle performance orchestré par le dynamique mais ô combien excellent chanteur, parfois assisté de son "clown" acolyte ! Le groupe renverse tout sur son passage et à déjà eu l'occasion de tourner avec les excellent Marcel et son Orchestre ainsi qu'avec les Wampas et Blankass (tiens tiens, comme les 3 pochetrons de Nancy !)
En cet an de grâce 2000 et avec la complicité de nombreux intervenants dans la réalisation du produit, l'album Les aventures des Paquerettes Marginales sort en janvier.
Et quel album...

Review Concert : Les Paquerettes Marginales, Les Paquerettes à Nancy

Les Paquerettes Marginales / Chronique LP > Les aventures des Paquerettes Marginales

les aventures des paquerettes marginales Chose quasi rarissime, je crois qu'on peut le dire, le cd n'est, d'après les explications fournies, qu'un prétexte pour diffuser un superbe fanzine d'un petit format, portant la caractéristique de raconter à travers ces pages l'histoire de la joyeuse bande eud'rock bâtard (!) Les Paquerettes Marginales. Et à travers le fanzine de luxe, les textes de chansons relayent l'histoire, et chaque texte se voit illustré brillamment par des potes des P.M. Bah oui, vous me direz très certainement, il est bien gentil le Gui de Champi, mais on ne sait pas ce qu'ils jouent nous, Les Paquerettes Marginales ! Et bien, c'est pas compliqué, les Pâquerettes font du rock 'n' roll ! Les influences sont nombreuses, du funk en passant par le reggae via le ska et la fusion. Beau programme, n'est-ce pas ?
Les textes de cet album sont basés sur des thèmes assez vastes comme la lutte social, les problèmes de société, le fascisme et j'en passe. Le 1er morceau de cet album commence sur un rythme de fou avec des scratchs et des guitares funky et un refrain limite hardcore : "ANPE" ou la dénonciation de ce putain organisme étatique. Les P.M. sont, paraît-il, allés à l'école, et le funk et le rock se succèdent pour raconter "Le blouse du cancre". Et comme ils n'ont pas travaillé assez à l'école, et bien il faut bien trouver un boulot, et "Jules le cuistot" un peu crade démarre avec un reggae volontairement approximatif pour ensuite rebondir sur du bon punk rock. En gagnant de l'argent, et bien on peut partit en voyage, tiens en Jamaïque par exemple (quel heureux hasard !) et c'est un reggae plat avec des bribes de phrases comme on l'entend chez des artistes rastafari ("roots, ganja, reggae nice, babylon"), le tout sans lien pour encore mieux de foutre de la gueule de ceux qui exploitent ces mots pour ne rien dire ! Allez, pour gagner des ronds, il faut faire de la merde et parler dans les chansons ce que le public veut entendre, c'est le thème de "Inspiration", funky rock à souhait ! Le seul regret, en ayant écouté une partie de ce disque loufoque mais intelligent, c'est bien le son qui n'est pas à la hauteur de la réputation scénique du groupe. Le sexe n'est pas en reste avec une histoire de curé assez sordide mais d'actualité. Là encore, le funk est de mise ("pollution nocturne"). Mais comme il n'y a pas que le cul dans la vie, les Pâquerettes se passionnent sur leur positionnement politique à grands forme de wha_wha et de distorsion pour dénoncer ce putain de système ("un mois déjà que la campagne des députés a débuté/ ils sont à l'image de Marianne des putes et des butés."). S'ensuit un instru un peu inutile, et boum, un gros morceau fusion concernant le communisme déçu avec "L'huluberl'Hue" ! Par la suite, les Pâquerettes vont pointer à l'ANPE ("le chômeur de longue durée"), et voici pour moi L'HYMNE de ce disque, le morceau à ne pas zapper "Assistanat mode d'emploi" ou les plaisirs de ne rien faire et de profiter de l'aide étatique grâce à la CAF, au RMI, Les resto du cœur,... rock 'n' roll à souhait, c'est LE titre du disque, avant d'entamer le cas les deux connards français Le Pen et Mégret. Alors forcément, les P.M. c'est rigolo parfois, mais la bande sait quand même dénoncer et évoquer des sujets graves ("la France est le pays de la collaboration"). Et il y a même un titre bonus mal caché (!) composé avec un tuba !
Ce disque est donc, malgré une production pas exceptionnelle, d'une bonne facture avec des textes bien drôles, de bonnes compositions et des idées bien exploitées !
Ah oui, encore une chose : Nord Pas de Calais + rock festif + aisance scénique n'est pas qu'une addition amenant à un résultat "Marcel et son Orchestre" bien que les deux groupes soient très proches. Courez les voir sur scène près de chez vous et vous verrez que ce n'est pas qu'une pâle copie conforme des rois du ska !
Allez, libérez les poissons rouges !!!