Le 18 octobre, la Fnac de Nancy proposait un festival gratos avec quelques uns des meilleurs groupes de Lorraine dont Les Paquerettes Marginales...
Le chanteur arrive seul sur scène en costume pour chanter une chanson avec sa guitare acoustique ringarde, puis le reste du groupe déboule sur scène pour arrêter le massacre et c'est alors que les 4 musiciens, tous vêtus d'un maillot de foot orange et de short, commence un show qui sera très bien accueilli par l'assistance, assistance qui, malheureusement, se videra, sûrement dû à l'heure avancée de la soirée. Tout y passe, des passages rocks aux tempos plus lents en passant par la disco. La formation, basée maintenant dans les Vosges, n'est pas venue pour faire de la figuration, et c'est en hallucinant que le public assiste à une véritable mise en scène différente selon les thèmes des morceaux : le chanteur jouera plusieurs rôles pendant la soirée, sous les rires des spectateurs. Le spectacle est donc de mise, mais il ne faut pas négliger la musique qui rend les pitreries du chanteur encore plus délirantes. C'est donc au terme d'une soirée musicalement très riche que l'on repart conquis par ce plateau qui a permis aux Nancéiens de (re)découvrir gratuitement les futurs grands de la scène rock en Lorraine (Masnada & Notorious étaient aussi de la fête).