The One Armed Man - #1 Pour cette année, The One Armed Man a prévu de sortir deux EPs d'où le nom de celui-ci, #1. Une nouvelle aventure en deux parties qui sonne un peu comme un nouveau départ car les Strasbourgeois abattent désormais à fond la carte du rock, délaissant leurs amours pour le blues, l'americana ou le folk, influences évidentes sur leurs précédents travaux. Les guitares sont électriques et reliées à des distorsions bien branchées, les mesures sont nerveuses et même quand le tempo se ralentit, sur un "What if" pas forcément très inspiré, la tonalité reste rock. Les cinq titres qui précèdent cette incartade mielleuse sont bien dans le rythme, mettent en avant une basse agréablement grave et un chant porteur de mélodies bagarreuses. Notre manchot se la joue bandit charmeur, le ténébreux de service qui rafle la mise en fin de soirée sans sembler avoir rien fait pour... Pourtant tout était minutieusement préparé, les petits breaks, les relances discrètes, les profondes respirations avant de livrer ses sentiments sans détour, un truc vrai avec une pointe de nostalgie pour montrer que les expériences ont construit le bonhomme ("We were kings"). A ce petit jeu, The One Armed Man se forge une identité différente et y gagne assurément.