rock Rock > Of June

Biographie > en juin, c'est bien

Of June est un trio basé à Besançon et qui ne sait pas trop sur quel pied danser alors ils dansent sur tous. Lucas est au chant et au clavier, Anthony à la basse et Mathias à la batterie, ils bossent leurs compos dans leur coin, enregistrent un peu au Kaktus Studio et chez eux avec Victor Malé puis sortent un premier EP 5 titres en décembre 2012 sans se soucier ni de la fin du monde ni des explications de Freud : Rêve erotique.

Of June / Chronique EP > Rêve érotique

Of June - Rêve érotique
En 5 titres, le trio bisontin présente l'étendue de ses influences et de ses aspirations à produire un rock décomplexé et affranchi des carcans, tapant à tout va dans les tiroirs et n'hésitant pas à accoler un riff granuleusement noise à une ligne de clavier ultra froide. Avec un chanteur habité (on pense à Cedric Bixler-Zavala de The Mars Volta) et une rythmique dynamique qui sait aussi se taire pour casser l'ambiance rock et en installer une plus glauque, le tableau est presque complet. Presque car il est impossible de définir la musique de Of June dans sa globalité tant il y a de la folie. Mais une folie douce car mesurée, calculée et qui nous entraîne avec elle assez facilement quand elle ne nous laisse pas réfléchir ("Missing shot", "(Last trip before) Midnight"), avec davantage de difficulté quand le tempo se ralentit et que les sonorités du synthé viennent nous ébouriffer les oreilles ("Miami police"). Si tu n'as pas peur des contrastes, tente l'aventure Of June car les groupes qui proposent quelque chose de différent et qui le font bien ne sont pas légion.