Nose In The Nose : Nose in the nose Histoire de ne pas vous prendre en traître, ce n'est pas un objet totalement abouti qui vous est présenté ici. Il faut plutôt prendre ce disque pour ce qu'il est : une bonne démo témoignant du travail effectué par trois acharnés qui comptent bien ne pas en rester là. Evidemment, on ne peut éviter une petite remarque au sujet du son un tantinet caverneux (s'expliquant en partie par le non-mastering de l'objet). Dit ainsi, il y a presque de quoi faire fuir, mais je vous rassure, cet "obstacle" de qualité sonore n'est pas un handicap insurmontable. Et il ne faut pas non plus ignorer les bonnes idées juchées tout le long de ce premier effort ainsi que la capacité dont dispose le groupe à créer des morceaux structurés et cohérents entre eux.
Vous l'aurez compris, à l'image de ses influences, le trio se lance lui aussi dans la composition de titres noise rock avec des touches post-rock et ne démérite pas. Comme pour ébranler mon développement, "Time", placé à mi-parcours ne fait pas la maille. Sa seconde partie étant trop répétitive et paraît avoir manqué l'effet hypnotique escompté. Mais au contraire, les 4 autres titres s'en sortent plutôt bien, eux ! Chacun ayant ses petites caractéristiques et ses attraits. "Empty man" rempli son rôle de morceau inaugural en installant l'identité du groupe, le jeu de guitare caresse les murs et la section rythmique, à l'aide de vibrations, fait tomber la poussière juste comme il faut. "We are me" joue une carte ludique sur laquelle se trouvent chant simple et répétitif, instrumentation fofolle et jeu de mot (certains iront comprendre "We, army") tandis que "Accepted", bien que court de 2 minutes, s'essaie à la sophistication. Enfin, moins dérangé que Doppler, le combo ose tout de même prendre le chemin de l'expérimentation, rappelant le duo Klavisklav Burning Project, sur l'ultime "Ding" (ou "Dingue" ?).
Même si cette première galette pèche ça et là, Nose In The Nose, fort de ses acquis au travers de Handback s'offre un joli potentiel, certes à développer et à peaufiner mais qui répond bien "présent" à l'appel.