C'est pour donner suite à Handback (RIP) que Nose In The Nose a vu le jour pendant l'été 2004. Basé à Saint-Etienne, le groupe est composé de Moulinex (basse, sampling, chant), McFly (Batterie) et KPi (Guitare). Revendiquant des influences telles que Shellac, Unsane, Fugazi, Sonic Youth ou, plus près de nous, Sleeppers, le groupe enregistre et mixe en octobre 2005, sous la houlette de Nicolas Sauvignet (Redbong) un premier maxi éponyme. Ensuite le groupe participera à plusieurs concerts (avec Aabsinthe, Marry Poppers, Tripod, Sidilarsen, Casanova Frankenstein, ...) et le maxi verra le jour en avril 2006.