On ne sait pas grand chose de Noï. On sait surtout qu'on les a raté aux Eurocks 99, pourquoi donc n'étions nous pas devant la scène Territoire de Musique en ce début d'après-midi là ? Alors qu'on sait la scène helvète si prolifique en groupes de qualité... Tant pis pour nous. Noï vient de loin, du roumain "nouveau" et du vietnamien "lieu", deux significations pour un mot, Noï veut nous faire voyager. Par la musique que propose le groupe depuis le début des années 90, le groupe, c'est Minh Lam-Thanh (chant, guitare), Alexandre Sotiriou (qui, depuis mars 2000, remplace Yoel Iramuno à la guitare) Matthieu Paris (basse), Rafael Prieto (batterie), Sacha Lâm-Thành (DJ, frère de Minh), Stéphane Blanc (contrebasse) mais aussi Radu Dimitru qui accompagne leurs prestations sonores par des oeuvres picturales live... Après un maxi CD en 99 et les premières parties de Chokebore, Dolly, Arno, Aston Villa... les Noï enregistrent leur album Malice de beauté au studio Relief, mixé par Bertrand Siffert (Young Gods), l'opus sort le 12 février 2000 en Suisse et est distribué un peu plus tard en France, en Belgique, au Canada... Un clip vidéo est même réalisé, bref, Noï continue tranquillement son périple et espère voyager autant que nous faire voyager...