Que ne faut-il pas savoir sur la formation de Nodata ?
Guillaume : Que trop d'info tue l'info.

Avec le recul, maintenant que A road towards nowhere est finalisé, quelle est la critique positive que vous n'émettriez pas à l'encontre de votre travail ?
Etienne : Notre son est à son apothéose.
Guillaume, Pierre, Martin et Baptiste : Si seulement l'album était finalisé. Merci Etienne, on n'avait pas compris la question !

Alors une petite question en bois ? D'où vous viennent ces titres de morceaux ? Parce que "Nékonom", "Plenoptic" ou "NamDaemun", je n'ai pas cherché sur Google, mais c'était limite.
Guillaume : Pour "Nékonom" et "NamDaemun", je laisse Pierre t'expliquer.
Pour "Plenoptic", c'est en écoutant pour la première fois sur un lecteur multimédia (dont je tairais le nom) cette composition juste après l'avoir enregistrée. C'est le nom d'une animation proposée par le lecteur qui allait bien avec le "mouvement" du morceau, on a trouvé le titre comme ça, ça sonnait bien.
Pierre : La mélodie de "Nékonom" m'est venue lorsque j'épluchais des pommes de terre en cabane, d'où le nom "Nekonom", "Namdaemun" est le nom d'un marché Coréen ou l'on peut acheter des chiens jaunes pour le repas du midi.

Qu'est-ce qui vous a donné envie de faire de la musique et surtout cette musique si particulière, au sein de Nodata?
Guillaume : au départ, c'est une envie d'avoir un projet ensemble. On avait tous sans exception une attirance vers la musique (on eu la chance d'écouter beaucoup de musique étant enfant et très variée : ça va des Beatles, à Jacques Brel, le classique en passant par les Pink Floyd, Dj Shadow). Je crois qu'on était tous sensible à la musique et c'est certainement des groupes comme Nirvana, Portishead ou Radiohead qui nous ont donné envie de faire notre propre musique. La particularité de notre musique, c'est peut-être que nous sommes ouverts à tout, nous ne nous interdisons aucun style, pourvu que ça nous touche.
Etienne : N'oublions pas The Boss, Bruce Springsteen, qui m'a fait ressentir la musique au plus profond de mes tripes. Pearl Jam quand même qu'il ne faut pas négliger. Et Led Zeppelin, Jimmy Hendrix, hein Baptisto.

nodata_image.jpg nodata_image.jpg Je vous jette en pâture quelques noms de groupes et vous me dites ce que vous en pensez :
Team Sleep :
Guillaume : je ne connaissais pas avant que tu nous en parles (c'est d'ailleurs étonnant d'être comparé à un groupe que l'on n'a jamais entendu !), je suis allé faire une écoute de quelques morceaux en téléchargement sur le net : c'est très hypnotique ! J'aime, cette musique est riche, j'aurais bien vu du chant par moments...
Etienne, Pierre et Martin : Connais pas
Sigur Ros :
Guillaume : grand respect à cet OVNI du monde de la musique ! Ils tracent leur route sans concession. C'est encore meilleur en concert !
Pierre : Très bon mais un peu déçu du dernier album
Etienne : Pareil que Pedro, voire carrément déçu.
Massive Attack :
Guillaume : Mezzanine sans réfléchir, une nouvelle fenêtre ouverte à la musique. Le plus de cet album, car les autres sont très bons aussi : la guitare électrique et sa noirceur.
Pierre : ENORME
Martin : Tout simplement énorme.
Etienne : Evidemment énorme.

Qu'est ce que vous écoutez comme son, lorsque vous ne jouez pas avec Nodata? Et le premier qui me dit, Team Sleep, Sigur Ros et Massive Attack, je démissionne (sic).
Guillaume : j'écoute absolument tous les styles : j'adore le rock bien sûr (psyché, les 60's et 70's, Interpol, dEUS, Venus, Jeff Buckley, Dire Straits), la soul (en particulier les 2 compilations Shaolin Soul), le trip-hop (Portishead, Archive avec leur album Londinium, CloudDead), l'electro, le jazz, le dub, Serge Gainsbourg et puis les autres et les inclassables.
Pierre : Bigard non ?
Etienne : Cinematic Orchestra, Amon tobin, Miles Davis, Coltrane, Les Musclés (sic)...
Martin : Tout pareil mais j'écoute pas mal de hip-hop aussi. Mention spéciale à GZA du Wu Tang Clan.
Baptiste : Jimmy Hendrix, Janis Joplin, Ez3kiel.

Et maintenant, comment voyez-vous l'avenir du groupe, quels sont vos projets concernant votre futur proche ou plus lointain ?
Guillaume : Notre premier objectif est de faire du live et encore du live sur ces prochains mois, c'est le meilleur moyen de faire partager notre musique et nos morceaux comme ils sont actuellement, car beaucoup d'entre eux ont été revus par rapport à l'essai 10 titres A road towards nowhere que tu as reçu et certains ne sont pas encore enregistrés. L'objectif parallèle est donc d'enregistrer dans des conditions studio début 2006 un album et de nous donner les moyens de démarcher quelques labels et de s'ouvrir les portes de meilleures salles.
Martin : Il parle bien mon pote
Etienne : Avoir une prod' digne de ce nom. Faire des concerts qui déchirent dans des salles remplies. Et se faire des p.... (sic).

Qu'est-ce que vous avez voulu faire passer via le design de votre artwork ? Personnellement, ça m'a fait penser à de l'architecture urbaine, mais j'ai peut-être tout faux.
Baptiste : Je n'ai pas voulu ou même essayé de faire passer un message. Je me suis surtout inspiré de ce qu'il y avait autour de nous, alors c'est vrai que c'est très urbain. Peut-être que si nous étions à la campagne, il y aurait eu des vaches et des moutons sur le site, comme dans le monde de Martine... Mais l'univers dans lequel on évolue est comme ça, du béton, des hommes pressés, des lignes verticales, des horizontales, des points de fuite, etc. Notre musique, notre univers, c'est peut-être ça, un point de fuite que l'on s'est créé.

Finalement, elle mène où cette foutue route (sic) ?
Guillaume : Où chacun veut... Vers d'autres routes, peut-être ?
Etienne : Si seulement je le savais...
Martin : Dans ton cul, au fond à droite, à côté du flipper.
Pierre : Ca me donne envie de faire un flipper tout ça...

Un petit quelque chose à rajouter ? (ne vous inquiétez pas, si c'est naze, on censurera... quoique....).
Guillaume : Un grand merci à toi, ce sont les personnes comme toi qui permettent à des groupes auto-produits de se faire entendre. Bonne route.
Pierre : Oui, un grand merci
Martin : Désolé pour la réponse précédente, c'est sorti tout seul. LOL