Jeune duo californien, No Age aurait pu faire comme beaucoup, à savoir pratiquer un punk-rock balisé, ultra-produit, sage et largement plébiscités par les radios de la Cité des Anges... Mais avec l'esprit de contradiction qu'a forcément un jeune musicien nourri depuis sa plus tendre enfance aux Sonic Youth, les deux de No Age ont préféré s'orienter vers d'autres horizons musicaux. Plus lo-fi, indie et noisy (tiens ça rime...), tout ça pour quoi ? Tout simplement nous servir une musique à la personnalité affirmée, au songwriting racé et à l'énergie accrocheuse. En 2007, Dean Spunt (batterie) et Randy Randall (guitare) alias No Age sortent leur premier effort intitulé Weirdo rippers chez Fat Cat Records / PIAS et démontrent qu'il faudra désormais compter eux pour dynamiter la scène indé nord-américaine. Nous on n'attendait que ça...