Originaire d'Aschaffenburg en Allemagne, My Sleeping Karma est à l'origine un side-project du groupe The Great Escape, qui sort en 2006 un premier album éponyme par le biais d'Elektrohasch (Colour Haze). Fidèle aux labels de leurs débuts, les allemands enchaînent deux ans plus tard avec Satya puis Tri en 2010. En 2012, MSK passe à la vitesse supérieur et signe chez Napalm Records (Karma to Burn, Monster Magnet...) pour sortir Soma.