Le début du millénaire a mis en ébullition la scène pop wallone qui s'est fédérée en partie dans le collectif Jaune Orange (Girls in Hawaii, Hollywood Porn Stars...), RedBoy initiateur, chanteur et guitarise s'entoure de Xavier bassiste, Jérôme batteur et Pierre-Louis clavier pour donner de l'ampleur à My Little Cheap Dictaphone. Ensemble ils sortent en 2002 un premier album Music drama. Leur délicatesse touche la Belgique et les propulse sur le devant de la scène aux côtés de Nada Surf, Chokebore, Venus et de leurs potes Girls in Hawaii. RedBoy délaisse quelque temps son projet pour lancer Hollywood Porn Stars avec qui il joue désormais en alternance... En 2006 Small town boy fait surface, composé avec soin et enregistré avec quelques prestigieux amis. En France, il faut attendre le 19 mai 2008 pour qu'arrive (enfin) ce deuxième album, et c'est Kitchen Music et Pias qui a flairé le bon coup.