Rock Rock > Mss Frnce

Mss Frnce / Chronique LP > Mag #48

Couv MAg #48 Couv MAg #48 Oui, on a mis du temps entre les deux derniers mags mais entre l'impression papier du 47, les vacances, des déménagements et la préparation de ce gros #48, ne va pas croire qu'on se soit reposé sur nos lauriers. Et on a un patron en couv' ! Yarol pour vous servir. Merci à lui et à tous les groupes qui nous répondu à nos questions et que tu retrouves donc en interview : Mira Calls, Shewolf, La Jungle, Troy Von Balthazar, Primal Age, We Hate You Please Die, Twin Souls, Mss Frnce, Crypta et Fauxx. Merci à ceux qui participent aussi à ce numéro pour nous parler de leurs passions de manière exceptionnelle. Merci aussi aux groupes et aux attachés de presse qui nous font confiance pour partager notre avis sur leurs dernières productions, au hasard des 140 pages du mag, tu pourras donc lire des articles sur Oddateee, Muddles, Royal Blood, Serj Tankian, Goodbye Meteor, Përl, While She Sleeps, Fantomes, Bilbao Kung-Fu, Black Ink Stain, Bazar Bellamy, Corde, Nose In The Nose, Welcome-X, Dirty Black Summer, Year Of No Light, À Terre, The Old Man Coyote, Marka, Miesha And The Spanks, The Offspring, Frédéric D. Oberland, Rodolphe Burger, Melee, les Melvins, It It Anita, Killing Volts, Saad Jones, Moanaa, Headcharger, Turbo Panda, Last Night, Horse Temple, Scrtch... Bonne lecture !

[fr] Mag #48: pdf (11 hits)  External  ]

Mss Frnce / Chronique LP > IV

Mss Frnce - IV Miss Cambodge, Miss Moselle, Miss Troyes et Miss Vesoul se sont un jour retrouvées dans un local de répèt parisien pour donner vie à Mss Frnce mais ne vous fiez pas à la photo promo et leur look de cover band d'Oasis, le groupe n'est homologué et adoubé ni par Jn-Prre Fclt, ni par Gnvve de Fntnay. Non, il faut dire que ces quatre gars bien proprets et plein d'avenir balancent plutôt un punk hardcore tranchant et rapide, à la menace mineure et Ian MacKaye. Quatre EPs en quatre ans, après le I en juillet 2016, le II en juillet 2017, le III en juillet 2018, voici donc sans grande surprise le IV en juillet... ah, non, octobre 2019. Ils ont pris le temps ! Sept titres enregistrés et mixés chez Pit Samprass (ex-Burning Heads et actuel Monde de Merde) pour y apporter un peu plus d'épaisseur mais dont les durées oscillent toujours entre 45 secondes et 1 minute 35. Ici, pas le temps de niaiser. Au niveau des textes, les morceaux s'adressent surtout à celles et ceux qui rêvent de Bahamas mais échouent au mieux à Palavas, rêvent de liberté, d'égalité et se prennent des LBD ou encore collectionnent les J'aime virtuels et sont choisi.e.s en dernier quand il faut constituer des équipes. Après une totale autoproduction, Mss Frnce a signé pour ce disque sur le label Belge Luik Records (It It Anita, Bison Bisou) mais n'a pas pour autant renié ses valeurs de DIY. Bien au contraire et si tu aimes le fais-le-toi-même, tu vas être ravi.e et servi.e avec la pochette du LP, toute blanche et sa planche de stickers noirs à l'intérieur, à coller comme bon te semble. Si musicalement il est assez difficile de s'extraire des codes du genre, le mieux pour découvrir le groupe est encore de venir les voir en live (ambi posi garantie) ou de traîner sur le net et regarder leurs nombreux clips, qui fourmillent de bonnes idées.