Akira Kawasaki, Atsushi Kiyota et Daisuke Niitime forme l'étrange trio nippon dissimulé sous le pseudo Mouse of the Keys. Un format original batterie+deux claviers/deux pianos mis au service d'une fusion jazz-funk/hip-hop/rock complètement instrumentale et autant inspirée par la scène post-hardcore nord-américaine des années 90 que le la musique contemporaine, le jazz et l'électro. Appuyé en concert par des projections vidéo, le groupe délivre des shows complètement hors-norme autant basé sur leur maîtrise technique affolante que les abstractions qui se diffusent derrière eux.
En 2007, Mouse on the Keys sort son premier EP, Sezession dans son pays natal, suivi deux ans plus tard de l'album An anxious object. Deux premiers efforts qui sont réédités en Europe par le label Denovali Records début 2010.