Mintzkov Luna. C'est probablement sous cette dénomination que certains d'entre vous ont connu le désormais Mintzkov en 2003. A l'époque, les Anversois sortent leur premier album, M for means and L for love. Très réputé du côté de la Belgique et venant d'une ville déjà bien connue des amateurs de rock indé (dEUS ou Evil Superstars), Mintzkov avait déjà remporté le concours populaire Humo's Rock Rally (du magazine indépendant flamand sur les médias Humo) en 2000. En 2007, l'arrivée de 360° confirme les espoirs placés dans ce quintet qui continue son invasion de l'Europe en tournant avec les Kaizers Orchestra et en partageant la scène avec les frenchies de Rhesus ou d'Exsonvaldes. Après la réédition de ses deux premiers albums à l'automne 2009, Mintzkov en sort un troisième, Rising sun, setting sun en novembre 2011.