mind the gap live ! mind the gap live ! Tout d'abord, première question, ou plutôt premier sentiment, que de chemin parcouru depuis un peu plus d'un an, entre la sortie du split avec no way out et votre maxi the effective..."
Nous sommes très satisfaits de l'Ep "the effective...", il est le fruit d'un travail sur de nouvelles compos, sur nous mêmes pendant 6 mois. Cet Ep n'aurait pas vu le jour sans l'arrivée, en déc.2002 de notre nouveau batteur Toto. Nous nous connaissions déjà bien puisque nous jouions ensemble dans IGUANA ancienne formation punk rock rochelaise depuis 96. Dès son arrivée, on lui a fait écouté nos bandes et il a tout de suite accroché. On a donc enchaîné repets pour l'enregistrement de l'EP et quelques concerts pour mettre en place notre groupe sur scène. Aujourd'hui, je crois qu'on renait à nouveau!

En concert à la Rochelle l'année dernière, j'ai pris une grosse claque en live, mais je me suis pas retrouvé sur le split avec les no way...vous avez été déçu de ce disque, au niveau de la prod, tout ça, ou c'est moi qui suis exigeant ?
Tu n'es pas exigeant, constater qu'une prod est moins bien qu'une autre c'est plutôt naturel! Pour notre part, C'est vrai que nous avons été déçu du résultat, mais on l'a été beaucoup plus en découvrant que l'un d'entre nous n'avait pas la même motivation et l'envie de vivre notre aventure musicale. C'est bien, parce que cela nous a permis d'en arriver là maintenant, de nous remettre en question, mais c'est dommage en même temps car la galette a été posée.

Par contre, pour le nouveau maxi, j'ai pris une grosse claque, on dirait bien que vous vous êtes donné les moyens de sortir quelque chose d'abouti...
Ce nouveau CD est pour nous une satisfaction personnelle car il fait partie d'un des objectifs que l'on s'était donnés en décembre 2002. Avec Toto on s'est tout de suite senti plus à l'aise, je crois que c'est ce qui ressort du disque. Il n'y a plus cette précipitation aléatoire, maintenant mind the gap est plus précis donc beaucoup plus efficace. On s'est donc retrouvé le 23 juin 03 pour une semaine à La Nef avec Michel Toledo aux commandes et toute l' équipe de l'Asso Dingo que nous saluons. On était très motivé et on s'est fait plaisir en même temps, c'est pas le bonheur ça ?

Avec ce thème sur les droits de l'homme et tout ce qui s'en suit, peux t on parler d'un "maxi concept" dans les deux sens du terme ?
On peut parler d'Ep concept, c'est clair. Lorsque tu parcours la pochette, les photos du livret certains textes, ce maxi englobe le thème des Droits de l'Homme, thème qui nous affecte particulièrement. Nos titres développent l'exclusion, l'exploitation des enfants, des femmes, plus globalement nos droits quotidiennement bafoués par l'argent et la quête du pouvoir. Toutefois, nous ne tenons pas à être étiqueter groupe "revendicatif" ou "politique". Nous avons écrit nos textes spontanément. Nous avons réagissons par rapport à l'actualité du moment et surtout par rapport à ce qui nous choque et nous affecte. Par ailleurs, Mind the gap,au travers de notre musique, évoque des thèmes beaucoup plus personnels. En plus notre skeud n'est qu'un EP, donc parler de maxi concept, c'est un peu gros.

Penses tu arriver à faire passer un message aussi noble que le votre en chantant en anglais, vous auriez pu vous en foutre des textes vu que la majorité des auditeurs ne cherchera pas à comprendre les textes ?
Je ne pense pas que nous fassions de la musique par hasard. Ce moyen nous permet de nous exprimer, d'échanger, de se vider du stress... de vivre en quelque sorte. En plus de notre musique, nous avons envie d'apporter une réflexion sur un système économique social et politique que nous subissons au quotidien .Si faire du punk rock mélo aujourd'hui c'est parler de bière de cul et de fume alors notre skeud n'en est pas. Pour nous, si quelques personnes ont une réflexion sur ce qui nous entoure en fouillant dans nos textes ce n'est que du plus !

La sortie du maxi chez Prehisto Rcds coincide quasiment avec le sabordage des fripouilles de Second Rate...quel sentiment te procure le split du groupe le split du groupe le plus scandaleux de l'univers ?
On a eu un choc lorsque Lolo nous a appris le split de second rate. Ces brigands avaient des idées excellentes. Quand on écoute leurs CD maintenant ça nous frustre. Ils ont énormément apporté à la scène indé. Des morceaux couillus, une attitude en acier trempé, pleins d'excellents concerts au compteur... moi ça m'attriste de les voir splitter.

Le punk rock connait un bel essort en ce moment dans l'hexagone avec l'émo glam et tout un tas de bons groupes qui semblent prendre la relève des Seven Hate et consorts. Comment vous situez vous par rapport à cette nouvelle scène ?
Je pense qu'aucun groupe ne prendra la relève des 78 et consorts car ils ont vraiment leurs trucs à eux qui font qu'on les apprécie aussi bien musicalement qu'humainement. On sera d'ailleurs présents à leur der de der à La Rochelle et Poitiers. Il est vrai que la scène musicale se développe activement avec des groupes comme Flying Donuts, Hogwash, Nothing more, nos potes des Mel Team Plugs.... Nous situer dans cette scène ? ça, c'est une question à poser à des journalistes qui aiment bien cataloguer les groupes, ce n'est pas une question à poser à des musiciens.

Quelles sont actuellement les ambitions de Mind The Gap à la sortie du maxi ?
Faire un maximum de concerts, tracer la route avec nos acolytes des Mel team plugs... faire vivre notre EP dans d'autres villes. A l'avenir, on espère entrer de nouveau en studio pour enregistrer un LP cette fois. Malheureusement notre bassiste Manu nous a très récemment quitté pour des raisons professionnelles. La mise en place d'un nouveau membre va nous ralentir quelque peu mais on est plutôt confiant.

En écoutant le maxi, j'ai vraiment eu l'impression de tomber sur une série de tubes tous aussi percutants les uns que les autres, et d'écouter un groupe très à l'aise sur disque. Comment abordez vous ces morceaux sur scène : plus couillus, respectés à la ligne,... ?
Ca nous vraiment plaisir que tu apprécies nos morceaux, merci beaucoup. On ne réfléchit pas vraiment sur scène, rien n'est préalablement calculé. Tout va dépendre de notre état éthylique.
Sinon c'est vrai que les morceaux sont plus pèchus en concert. En live c'est l'exutoire, on est avant tout un groupe de scène.

Avec tout ce qui se passe aujourd'hui, entre la music business et le statut précaire de l'intermitence, ça ne décourage pas un groupe comme le votre ? Pensez vous qu'il est encore possible de vivre de la musique pour un groupe de rock ?
C'est sur que voir l'universale music et ses grosses majors débouler avec des groupes montés de toute pièce et qui en six mois font exploser les ventes tout en matraquant clips, spots pub et musique à la radio, ça écoeure. Voici Comment, avec de gros moyens, les majors arrivent à s'accaparer l'alchimie parfaite en plusieurs êtres humains pour pouvoir la vendre de la même façon que des paquets de couches ou des paquets de lessive. Nous faisons de la musique indé, nous ne nous sommes, à la base, jamais mis en tête de gagner notre vie en faisant de la musique. Nous connaissons la réalité de la scène indé française, elle est très loin des majors US ou même de ce que diffusent certaines chaînes de "TV réalité" ! Nous profitons de l'instant, se faire plaisir en jouant. Quand bien même nous sommes solidaires des intermittents. On est conscient de leur situation précaire, des abus de l'audiovisuel. On les soutient forcément. En plus, un jour, nous serons aussi peu être intermittents.

Une série de mots, tu réponds par un seul mot...
Emo : Sincérité (Franck), Coeur (Jul)
Burning Heads : intègre (Franck), référence (Jul)
Internet : facilité (Franck), communication (Jul)
Mind The Gap : renaissance (Franck), amis (Jul)
Ramones : Mémoire (Franck),père (Jul)
Bush : Colonialiste (Franck), Diable (Jul)
Droits de l'homme : légitime (Franck), essentiel (Jul)
Lolo Prehisto : passionné (Franck), grand-frère (Jul)
Sum 41 : produit (Franck), du vent (Jul)
Superbus : clone (Franck), Jennifer (elle est bonne) (Jul)

Une dernière question, c'est à vous de me la poser !!!
Qu'est ce qui a été l'élément déclencheur qui t'a donné l'envie de monter ce site web qui est un exemple de bougeage de cul (bravo !) ? (jul)
Bonne question mec! Disons que c'est pour le plaisir de parler des groupes que j'aime, rencontrer plus facilement les groupes que j'aime, et découvrir plus facilement aussi des groupes que je vais aimer ! Mais c'est pas moi qui ai monté le site, sinon, je l'aurais pas appelé comme ça !
Qu'est ce qui t'a vraiment plu musicalement dans l'Ep ? (Franck)
La puissance, l'énergie, la classe, et tout le reste !!!!