Manu - Tenki ame Depuis "Suteki ni" (paru en 2008 sur Rendez-vous, ici dans sa version live de Rendez-vous à l'Elysée Montmartre), on connaît l'attrait de Manu pour le japonais, sa collaboration avec Suzuka Asaoka s'est poursuivie jusqu'à sortir à l'automne 2014 ce "japanese EP", huit pistes à réserver aux plus fans de l'ex-Dolly car il n'y a que trois vrais nouveautés... "Tenki ame" qui donne son nom à l'EP (et dont la traduction apportée dans le livret est "Soleil de pluie") est un titre très mélancolique où le chant n'est soutenu que par un piano et un violoncelle. Très délicat, on le retrouve en fin d'EP dans une version "harpe" peut-être encore plus belle. Un court remix façon valse moderne essaye de donner du rythme mais ce n'était pas forcément une bonne idée. "Mo jikikai", c'est la traduction de "J'attends l'heure", c'était beau sur La dernière étoile, ça l'est toujours, quelque soit l'idiome, la harpe apportant encore plus de chaleur, c'est un régal. Reste "Amaku ochiru" ("Douce chute"), plus rythmé et qui me parle moins, la faute à une ambiance "lounge" en mode normal, une ambiance électro "magasin de fringues à la mode" sur le premier remix et à la déstructuration trop intense d'Alif Tree sur le second.
Sans les remix, l'EP aurait été plus consistant, plus agréable à réécouter et aurait davantage fait honneur à ce très bel artwork.