Ludwig Von 88 - 20 chansons optimistes pour en finir avec le futur Après le maxi, l'album ! Évènement dans le microcosme alternatif, et alors que les $heriff et Les Rats tournent sans relâche, nos Ludwig Von 88 nationaux remettent le couvert avec, comme ils le disent si bien, 20 chansons optimistes pour en finir avec le futur. Et bien entendu, on ne change pas une équipe qui gagne et surtout une recette qui fonctionne ! Un nouvel album, donc, qui enfonce le clou (aïe) de Disco pogo night paru en début d'année.

En tout cas, tu as échappé à la chronique la plus courte de l'histoire du magazine. Car la review de ce nouvel album a bien failli n'exister que dans ces termes : "C'est trop cool, comme le maxi Disco pogo night. 47 signes, espaces compris. Je suis sûr que le groupe aurait adoré. Pas certain par contre que mon rédac' chef aurait validé (quoique !). N'empêche que je n'ai pas grand-chose à ajouter à ma dithyrambique chronique du maxi du début d'année. Tout au long des 64 minutes, l'auditeur (re)croisera avec bonne humeur (et stupeur) AC/DC, les Ramones (le tout avec une boîte à rythme !), les punks des années 80, les contretemps (musicaux et sociétaux), Hansel und Gretel (en allemand dans le texte), des drogués, des soixante-huitards, un Christ cosmique, la société dictée par les écrans et le capitalisme, sous des sonorités punk, disco, reggae et plus si affinité ! On rigole, on rigole, mais ce n'est pas tout. Car le message (de gauche, évidemment), pour être compris, doit être audible. Et c'est bien ce que les Ludwig se sont efforcés, avec talent et brio, de restituer avec une production intelligente et un chant mis en avant pour être efficace. De quoi passer un bon moment !