LSC, aka The Locomotive Sound Corporation, c'est la fusion d'une batterie s'articulant autours d'une véritable machine à rythmes, d'une guitare déversant sa fureur et d'un duo de voix schizophrènes. Sur scène, puissance et fébrilité s'entrechoquent dans le seul but de prendre l'auditeur aux tripes, sans bluff inutile, quelque part entre Sonic Youth, The Kills et The Dead Weather, la french-touch en plus. En 2011, le groupe entre en studio chez Guyom Pavesi (Dead Sea Lions, The Prestige...) pour mettre en boîte un premier EP, éponyme, qui paraît durant l'été.

Si William Faulkner a écrit "Le Bruit et la fureur", The Locomotive Sound Corporation ambitionne de lui donner un équivalent musical.