Livingstone
Formé en 2009, Livingstone est ce qu'on pourrait appeler une découverte rafraîchissante. Quatre potes qui croisent le fer pour prendre plaisir à envoyer un rock dans le sens noble du terme, avec pour récompenser ces efforts l'arrivée un premier EP éponyme dans les bacs depuis avril dernier. Les gars ratissent large au niveau des influences (The Rolling Stones, Airbourne, Wolfmother...), le boogy rock s'entremêle au blues et rock 'n' roll, le tout saupoudré de soupçons de gimmicks stoner et de rythm and blues (si si, c'est possible !). Ce premier disque ne confère pas une identité forte au groupe qui brasse dans pas mal de styles avec pour dénominateur commun les guitares inspirées et les rythmes entraînants, mais le quatuor maîtrise son sujet, et l'ensemble se révèle plaisant même si la voix semble se chercher un peu sur quelques passages. La production est correcte, les morceaux les plus rock méritant un traitement plus énergique, mais cet EP 7 titres est véritablement une très bonne surprise et assurément une belle carte de visite pour un groupe dont le premier album long format est attendu pour 2013. Vivement l'année prochaine !