Alyce! est née à Lille en 1996, le beau bébé a rapidement appris à marcher et parler pour faire des concerts, puis a très vite voulu laisser une trace indélébile de son existence via un maxi CD 5 titres. Tapant dans l'oeil de ses camarades de classe, c'est à 4 ans qu'Alyce! signe son premier contrat, en Belgique, chez Rox Records, l'album So quiet sera dispo chez Hypnosia / Tourne Disque et permettra à la jeune fille de jouer dans la même cour qu'Aston Villa, Lycosia, Ange, Autour de Lucie, Miranda, ... Totalement bilingue, c'est alors en anglais qu'elle s'exprime le mieux et charme tout le monde, même Guitar Part qui place une de ses compositions sur un sampler. En 2001, outre ses nombreuses apparitions sur différentes scènes et dans des festivals, Alyce! compose de nouvelles chansons, à 5 ans, on est déjà une grande et on a suffisament de bagage pour s'aventurer à chanter en français, ce qu'elle fait de plus en plus. C'est à La Malterie qu'est enregistré son nouvel opus, Stéphane Buriez, tombé amoureux, mixe les titres au LBLAB et finalement tous les titres seront en français.
En 2002, Alyce! fête ses 6 ans avec un album appelé Super8, mais sa nouvelle création ne verra le jour que bien plus tard, Antoine (clavier, samples) et Hervé (chanteur) quittent le groupe, ce dernier est remplacé par Olivier (ex-Casual) et tout est à refaire, Alyce! devient LaBO (à ne pas confondre avec Lab°), les compos sont retravaillées, réenregistrées... Un travail de longue haleine qui aurait du être distribué par Furtive Records, mais la poisse poursuivant le groupe, le label dépose le bilan... Ce n'est donc qu'en septembre 2003 que Super8 arrive dans les bacs. Le titre, est un clin d'oeil aux projectionnistes qui l'accompagnent en concert, les Oscar Blates Prod... Voilà, tu sais tout d'elle, ou presque, en effet LaBO c'est aussi et surtout Olivier (chant, guitare), Bruno (guitare), Fred K (basse) et Fred H (batterie).
En 2008, l'album One billion satellites sort numériquement en février puis "réellement" dans les bacs le 31 mars.