Un nom qui emprunte à la littérature, l'influence revendiquée de Pink Floyd et des sons annoncés comme proche de ceux de Mogwai ou de Godspeed You! Black Emperor, sur le papier, difficile de mettre la barre plus haut quand on est un jeune (enfin presque, ils se sont formés en 97 !) groupe clermontois mais Kafka a bien raison de viser haut... Ils n'ont pas eu peur de se frotter sur scène à Aston Villa, Sergent Garcia, Chokebore, Rien, JMPZ, Java... d'aller jouer au Printemps de Bourges 2002 puis de monter en région parisienne pour le tremplin Chorus des Hauts-de-Seine ... qu'ils ont remporté (et rejoignant au palmarés Louise Attaque ou La Grande Sophie !), une victoire qui leur permet de financer cet album éponyme. Les quatre instrumentalistes que sont Guillaume (basse), Rémi (batterie), Clément et Rémi (guitares) ont donc grandi dans l'ombre des grands et leur métamorphose arrive à son terme (ou alors à une nouvelle étape ?) car le 30 septembre 2004, Kafka, leur premier est disponible partout en France.